Genesys transforme le service client grâce à un accueil intelligent

Publié par le

Le nouveau concept de solutions Genesys Intelligent Customer Front Door (iCFD) intègre un moteur de règles métier qui génère une réponse personnalisée aux appels.

  • Imprimer

Le nouvel ensemble de solutions utilise un moteur de règles métier pour transformer la réponse aux appels par une combinaison intelligente de services automatisés et de services par contacts directs avec un interlocuteur. L’objectif est de mettre un terme à l’abus des SVI (Serveurs vocaux interactifs) et autres boîtes vocales "mortes". Le nouveau concept de solutions Genesys Intelligent Customer Front Door (iCFD) renouvelle totalement les contacts téléphoniques entre les clients et l’entreprise.
L’iCFD est une association de composants de l’offre Dynamic Contact Center de Genesys et d’applications sophistiquées de services automatisés. Parmi les avantages, soulignons l'identification de l’appelant ainsi que de l’objet de son appel en un minimum d’étapes, la mise en relation de l’appelant avec la ressource disponible la mieux adaptée, ou la détermination du traitement des appelants en fonction des règles métier.

Jérôme Pouponnot

Jérôme Pouponnot

Journaliste

Journaliste dans la presse professionnelle depuis 1999, j’ai exercé dans l’univers de la relation client et du marketing direct jusqu’en 2012. Rattaché [...]...

Voir la fiche

Sur le même sujet

Comment exploiter une data management platform efficacement ?
Techno & UX
Comment exploiter une data management platform efficacement ?

Comment exploiter une data management platform efficacement ?

Par Marie-Caroline Rougé, content manager chez Eulerian

Recueillir des données hétéroclites, les croiser entre elles, les comparer, les analyser afin de mieux comprendre et, in fine de mieux agir. [...]

L'utilisation des technologies vocales pourrait tripler en 2019
Techno & UX
L'utilisation des technologies vocales pourrait tripler en 2019

L'utilisation des technologies vocales pourrait tripler en 2019

Par Stéphanie Marius

Si moins d'une entreprise sur trois utilise actuellement les technologies vocales pour converser avec ses clients, cette proportion pourrait [...]

La rédaction vous recommande