Carving Labs devient Captain Wallet et lève 2 millions d'euros

Publié par le - mis à jour à
Carving Labs devient Captain Wallet et lève 2 millions d'euros

Le spécialiste de la dématérialisation des cartes de fidélité et de la relation client sur mobile annonce une levée de fonds de 2 millions d'euros et change de nom et devient Captain Wallet, un rebranding qui traduit son recentrage sur les portefeuilles électroniques mobiles.

  • Imprimer

Carving Labs, spécialiste de la dématérialisation de cartes de fidélité et de la relation client sur mobile, annonce une levée de fonds de 2 millions d'euros, dont 1,5 M€ en capital auprès de la société d'investissement M Capital Partners et 500 000 en dette. A cette occasion, Carving Labs change de nom et devient Captain Wallet, un rebranding qui traduit son recentrage sur les portefeuilles électroniques mobiles.

"Captain Wallet est une société innovante et nous partageons avec ses fondateurs une vision commune des opportunités offerts par les wallets pour révolutionner le marketing relationnel. Notre volonté est d'accélérer le développement de Captain Wallet pour en faire le leader incontournable de la dématérialisation des cartes de fidélité et de la relation client sur mobile sur le marché en pleine effervescence du marketing mobile", commente Karim W. Oumoussa, directeur d'investissement chez M Capital Partners.

Lancée il y a cinq ans par Alexandre Plichon, Bertrand Leroy, deux anciens de SFR, et Axel Detours, ancien de McDonald's, Captain Wallet est une solution technologique en mode Saas qui permet aux marques de connecter leur CRM directement au téléphone mobile de leurs clients.

Une trentaine de clients dans le retail

Captain Wallet utilise pour cela les wallets (portefeuilles électroniques) pré-embarqués sur les mobiles pour dématérialiser les cartes de fidélité, offres, reçus de commande et coupons des marques retail. Ce sont ces mêmes wallets qui accueillent les applications Apple Pay et Google Pay en train de se déployer dans le monde entier. L'innovation de Captain Wallet est de se servir de la présence massive de ces applications sur les mobiles et de l'effet de levier du paiement mobile pour loger les outils de fidélisation dans le même portefeuille.

Une trentaine de marques emblématiques du retail ont déjà adopté la solution dont Picard, McDonald's, Intersport, Etam, Franprix, Jacadi, Aigle, Renault, Alinéa, Europcar et Quicksilver.

Un nouveau canal relationnel sur mobile

Le mobile est extrêmement compliqué à appréhender pour les marques. Beaucoup, jusqu'à présent, ont hébergé leurs cartes de fidélité et coupons de réduction digitaux dans leurs applications mobiles propriétaires, mais sans grand succès. Ces applications représentent un coût d'acquisition et de développement importants et sont finalement peu téléchargées/utilisées (90% du temps sur les applications est concentré sur uniquement 5 d'entre elles (Facebook, Youtube, WhatsApp, etc.)

L'outil drive to store/web de Captain Wallet répond à ce besoin des marques de densifier et fidéliser la relation avec leurs clients sur mobile. Grâce à l'ajout en un clic dans le wallet du smartphone, Captain Wallet transforme n'importe quelle carte de fidélité, offre ou e-résa en canal relationnel sur mobile. Une fois la carte dématérialisée, la marque peut la personnaliser à volonté et l'utiliser pour la diffusion d'informations ou campagnes marketing et offres commerciales via des push notification, programmées ou géolocalisées. Un outil puissant et durable puisque 90% des consommateurs conservent les cartes digitales qu'ils ont installées dans leur téléphone.

Un booster de CA et de récurrence de visite pour les enseignes

La solution revendique une augmentation moyenne du panier de 7% auprès des porteurs de carte et une hausse moyenne de la récurrence de leurs visites et/ou achats de 7% également. Grâce aux push notification, le taux de conversion atteint, quant à lui, les 30% en moyenne en point de vente.

La levée de fonds de 2 millions d'euros va permettre à Captain Wallet d'accélérer son développement commercial au moment où le paiement mobile est en train d'accélérer fortement. Le renforcement des équipes ventes et marketing chargées d'apporter aux clients retail du conseil premium adapté à chaque marque ainsi que le renforcement de son pôle innovation seront les priorités. En 2019, la société, qui opère déjà dans plus de 15 pays européens, renforcera sa position de leader en s'installant sur les marchés les plus actifs.

Journaliste pour Ecommercemag.fr, Relationclientmag.fr et E-marketing.fr. Je suis en veille sur le retail, la consommation, mais pas que...

...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet