Aircall lève 25 millions d'euros pour étendre ses parts de marché

Publié par le - mis à jour à
Aircall lève 25 millions d'euros pour étendre ses parts de marché
© Jonathan Anguelov, Olivier Pailhes (p-dg), Xavier Durand et Pierre-Baptiste Béchu, cofondateurs d'Aircall.

Développer ses parts de marché et asseoir son implantation sur le marché de la téléphonie d'entreprise cloud. Voilà les objectifs poursuivis par la PME Aircall, spécialiste de la téléphonie d'entreprise, qui a levé 25 millions d'euros.

  • Imprimer

Aircall marque les esprits. Le spécialiste de la téléphonie d'entreprise via le cloud, Aircall, annonce avoir bouclé un tour de table de 25 millions d'euros. Un joli coup pour la PME française basée à Paris qui veut profiter de ce financement pour renforcer le développement de sa solution logicielle de téléphonie à la demande.

Implémentable à l'ensemble des outils du marché, la technologie d'Aircall doit lui permettre de poursuivre son développement en France et à l'international. "L'objectif est de transformer Aircall en la faisant passer de start-up à une entreprise bien établie", explique Chalom Malka, country manager France.

Une stratégie d'expansion qui passe d'abord par le recrutement de talents pour renforcer les équipes commerciales et de développement présentes à Paris et New York. Une centaine de postes sont déjà ouverts. En parallèle, Aircall s'appuiera sur une volonté d'étendre ses parts de marchés par l'amélioration de sa visibilité. "Nous sommes déjà bien connus auprès de l'écosystème start-up. Aujourd'hui, notre but est de capter le marché en nous adressant davantage aux acteurs traditionnels", précise le responsable France.

Pour s'adapter à l'évolution des usages des entreprises, notamment le déploiement d'outils en Saas, la solution de téléphonie cloud s'intègre d'ores et déjà à une douzaine d'outils Saas du marché (Salesforce, Zendesk, Pipedrive Zoho, ou encore Intercom et Freshdesk).

Cette levée de fonds de série B menée auprès de Draper Esprit, Balderton Capital, NextWorld Capital et eFounders permet à l'entreprise de porter son financement total à plus de 36 millions d'euros. Un atout pour Aircall qui souhaite pour la fin de l'année 2018 "améliorer et étendre l'intégration de sa suite logicielle sur plus d'une centaine d'outils".

Fondée en 2011 par Jonathan Anguelov (COO), Olivier Pailhes (CEO), Xavier Durant et Pierre-Baptiste Béchu, l'entreprise connaît une croissance exponentielle de l'ordre de 10 % par mois. "Sur les douze derniers mois, nous avons triplé notre chiffre d'affaires", fait savoir Chalom Malka, country manager France. Avec une centaine de salariés dont 70 en France, Aircall se positionne donc comme un prétendant sérieux pour étendre ses parts de marchés auprès de ses interlocuteurs professionnels.



Pierre Lelièvre

Pierre Lelièvre

Journaliste

Depuis juin 2016, je suis journaliste pour Chef d’Entreprise, Commerce magazine, Artisans mag’. Intéressé par le monde de l’entreprise, j’écris sur tous [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Techno & UX

Par La rédaction

L'essor fulgurant des technologies vocales bouleverse l'interface homme-machine. Pour répondre aux nouvelles attentes, les start-up rivalisent [...]