Mon compte Devenir membre Newsletters

L'Olympique de Marseille cherche à connaître ses fans

Publié le par

Comme tous les passionnés, les supporters de l'OM nourrissent des liens fusionnels avec leur club... souvent à sens unique, faute de moyens de les connaître. Erreur réparée grâce à DigiCRM, la solution de gestion de la relation client de Digitick déployée par le club.

L'Olympique de Marseille cherche à connaître ses fans

Fini l'anonymat des gradins. Au stade Vélodrome comme à l'extérieur, les aficionados de l'Olympique de Marseille seront bientôt presque autant connus de leur club qu'ils le connaissent, eux. Un objectif ambitieux, mis à portée de main grâce au déploiement de la solution DigiCRM de Digitick.

Distributeur des e-billets de l'équipe depuis 2007, puis de toute la billetterie depuis 2009, le groupe resserre, avec ce nouveau partenariat, des liens de confiance déjà forts l'unissant au club phocéen. Une évidence, selon Digitick, qui indique sur son site : " La billetterie est le principal fournisseur de données nominatives et commerciales des établissements culturels et de loisirs accueillant du public. Elle a donc un rôle stratégique dans la mise en place d'un programme de CRM ".

Très instrumentale aux clubs de football outre-manche dans la lutte contre le hooliganisme, la connaissance client n'est évidemment pas dépourvue d'une utilité marketing. La base unique de supporters intégrée dans le CRM permettra de proposer des services et des offres en lien avec les attentes et le profil des supporters, de générer ainsi de nouveaux revenus pour le club et d'identifier des pistes de développement et de diversification. Georges-Mathieu Seib, responsable développement et promotion de l'OM, ajoute : " Grâce au dispositif mis en place par Digitick, nous avons harmonisé l'ensemble des données dont nous disposions sur nos supporters en une base unique. Cette base a, par ailleurs, augmenté de 30% très rapidement. Dès lors, nous pouvons nous adresser à eux de manière plus adaptée ".

Un enjeu d'autant plus important qu'il survient dans un contexte particulier. Le stade Vélodrome, centre névralgique de la vie des supporters marseillais, vient d'être agrandi pour accueillir 67 000 places. Le club ne cache pas son intention de les remplir grâce à sa nouvelle initiative.