Mon compte Devenir membre Newsletters

Infographie À quoi servent les chatbots ?

Publié le par

Si les chatbots séduisent de plus en plus de marques, quels sont leurs avantages réels ? Keyrus Digital, l'agence digitale du groupe Keyrus, fait le point sur cette tendance conversationnelle.

À quoi servent les chatbots ? Qui les utilise ? Et dans quel but ? Telles sont les questions sur lesquelles s'est penché Keyrus Digital, l'agence digitale du groupe Keyrus. Il en ressort, notamment, que les chatbots les plus utilisés quotidiennement sont Siri (67 %), Google Now (57 %) et Cortana (39 %), via les Smartphones. Aux États-Unis, 58 % des millennials de 18 à 34 ans ont déjà utilisé un chatbot (octobre 2016).

Au niveau technologique, les frameworks de chatbots se multiplient. S'il est difficile de trier le bon grain de l'ivraie dans cette multitude, Keyrus Digital a identifié quatre incontournables : Facebook Bot Engine, Microsoft Bot Framework, api.ai (Google), Aspect CXP, et Aspect NLU.

80 % des marques projettent de lancer leur chatbot

Intégrer un chatbot à son site Web offrirait l'opportunité d'attirer de nouveaux clients et de les accompagner et de faciliter leur processus d'achat. Pour les marques, le chatbot est également l'occasion de répondre plus rapidement aux consommateurs en venant en support aux services après-vente, mais aussi de répondre aux questions récurrentes des collaborateurs de l'entreprise.

Encore "nouveau", le chatbot apporterait aux marques un élément différenciant par rapport à leurs concurrents. Autres avantages : soigner sa relation client, récupérer de la donnée, et gagner du temps sur les requêtes à faible valeur ajoutée.

La tendance chatbot séduit : 100 000 chatbots ont été créés sur Facebook Messenger dans le monde depuis avril 2016, et 80 % des entreprises projettent d'investir dans ce programme basé sur l'intelligence artificielle (janvier 2017).

Pour aller plus loin :

- Comment lancer son chatbot ?

- Chatbot : 5 retours d'expérience de marques pionnières

- Sephora, un chatbot pour allier beauté et intelligence... artificielle