Mon compte Devenir membre Newsletters
}

[San Francisco] Salesforce mise sur l'optimisation de la data

Publié le par

A l'occasion de son événement annuel international, Dreamforce, l'éditeur américain vient d'annoncer la sortie de plusieurs produits, dont Salesforce IQ et Cloud IoT. Ces deux solutions favorisent la personnalisation via les données.

[San Francisco] Salesforce mise sur l'optimisation de la data

Du 15 au 18 septembre, San Francisco, accueille comme chaque année Dreamforce. Prospects, clients, partenaires, et collaborateurs, en tout, 160 000 personnes sont attendues pour l'événement annuel de Salesforce. " Nous croyons beaucoup à la puissance de la communauté et pensons que Dreamforce est le meilleur moyen de partager autour de l'innovation et de favoriser le networking ", explique Olivier NGuyen Van Tan, head of marketing southern EMEA.

L'éditeur américain profite de cette manifestation pour annoncer le lancement de ses nouveaux produits, dont Salesforce IQ et Cloud IoT.

Salesforce IQ, est né suite au rachat de Relate IQ en 2014. Cette solution de " relationship intelligence " propose, à partir d'e-mails, de contacts et d'un calendrier (quelle que soit la technologie initiale), de construire une base de données intelligente, permettant de recevoir des notifications et ainsi, de gérer les opportunités commerciales.

Destinée à une force de vente, Salesforce IQ envoie des messages dans le cas où une relance, une proposition commerciale, ou une autre tâche n'aurait pas été effectuée. Elle offre également la possibilité d'enregistrer les différentes tâches réalisées directement dans le CRM existant de Sales Cloud.

Salesforce IQ, pour l'instant disponible exclusivement aux États-Unis, au Canada et en Australie, est aussi commercialisée auprès des TPE PME qui ne disposeraient pas d'un CRM et souhaiteraient en quelques secondes constituer une base clients dans le cloud. ClassPass and News Corp sont déjà utilisatrices de Salesforce IQ.

Le second produit, Cloud IoT, est le nouveau cloud de Salesforce. Il se connecte aux objets connectés, aux différents supports (ordinateur, mobile, etc.) et aux applications pour récupérer les données et les événements du consommateur dans la plateforme Salesforce Thunder.

Les données récupérées permettent ensuite de déclencher des actions personnalisées et pré-établies dans Sales Cloud. " Cette année, tout est centré sur l'Internet des objets. Grâce aux objets connectés, l'entreprise a la possibilité récupérer des informations, et en fonction, interagir avec son client, commente Olivier NGuyen Van Tan. C'est notamment le cas de Fitbit, bracelet de fitness connecté, qui permet d'envoyer des messages personnalisés à partir des données récoltées. "