Mon compte Devenir membre Newsletters

[MWC2016] 4 tendances du Mobile World Congress 2016

Publié le par

La réalité virtuelle et la 5G auront marqué l'édition 2016 du Mobile World Congress de Barcelone, du 22 au 25 février. Séance de rattrapage, avec quatre "insights" incontournables.

[MWC2016] 4 tendances du Mobile World Congress 2016

101 000. C'est le nombre de visiteurs qui ont passé les portes du Mobile World Congress, en 2016, en provenance de 204 pays. Du 22 au 25 février, ils auront pu arpenter les 9 halls d'exposition - non moins de 100 000 m² -, à la découverte des 2 200 entreprises présentes, professionnels de l'industrie mobile. Alors que les portes du salon se sont refermées, que faut-il retenir de l'édition 2 016 du rendez-vous incontournable du mobile ?

1 / La réalité virtuelle

S'il n'y avait qu'une tendance à retenir de l'édition 2 016 du Mobile World Congress, ce serait celle-ci : la réalité virtuelle. Le principe de cet oxymore : l'immersion dans un univers numérique artificiel, via l'équipement d'un casque. Ainsi, l'image de Mark Zuckerberg, invité surprise de la conférence de presse de Samsung, le 21 février, a fait le tour du monde. Sur le cliché, le patron de Facebook, souriant, s'avance au milieu d'une foule de journalistes, casques Gear VR / Oculus (dont les droits ont été rachetés par Facebook l'an dernier) devant les yeux. Une vision digne d'un roman de George Orwell que les visiteurs auront pu apprécier dans tous les coins des halls d'exposition.

Plongée dans l'univers sous-marin sur le stand de l'opérateur de téléphonie mobile sud-coréen SK Telecom, expérimentation des montagnes russes chez LG ou Samsung, ou, encore, jeux de rôle chez HTC. Si l'usage est évident dans l'univers du gaming, reste à trouver les opportunités marketing.

Les médias se sont déjà saisis de l'enjeu. En 2015, le New York Times s'est associé à Google pour offrir à ses abonnés, via le Google CardBoard - une boîte en carton équipée de deux lentilles -, une expérience de réalité virtuelle unique (quatre reportages "en immersion"). Canal+, iTélé et D8 viennent d'annoncer le lancement de programmes 360° en réalité virtuelle, pour le mois de mars 2016.

2 / La 5G

Annoncée comme la prochaine génération de communication mobile, la 5G a fait l'objet d'une attention toute particulière lors de la grand-messe de Barcelone. Après la 3G et la 4G, le nouveau ultra-haut débit devrait voir le jour pour les Jeux Olympiques d'hiver en 2018, en Corée du Sud. Pour le grand public, le déploiement de l'innovation est plutôt attendu à horizon 2 020. "La date de 2020 correspondra probablement au déploiement mondial et massif de la nouvelle norme, mais les premiers déploiements devraient avoir lieu à partir de 2017, avec une montée en puissance jusqu'à 2020", a estimé le CEO de Nokia Rajeev Suri, la veille de l'ouverture du MWC.

La 5G devrait jouer un rôle prépondérant dans la révolution de l'Internet des objets connectés et ouvrir la voie à de nouveaux usages (visionnage de vidéos en ultra-haute définition, par exemple). Marc Zuckerberg a, néanmoins, tenu à recentrer le débat, craignant avec l'arrivée de la 5G, une "une nouvelle fracture dans le monde". "Vouloir aller plus vite, c'est bien, a-t-il revendiqué. Mais cela ne doit pas vouloir dire oublier les personnes qui n'ont pas accès à Internet. Il faut travailler en même temps la rapidité et l'accès à tous."

3 / La fin du mobile

Le mobile est mort, vive le mobile ! Pas de panique, le device n'est pas en voie de disparition, mais aucune rupture technologique déterminante n'est attendue sur celui-ci, en 2016. La grande révolution "mobile" est davantage attendue dans les usages, en particulier l'interaction avec l'écosystème des objets connectés. À l'instar du constructeur automobile suédois Volvo, qui a profité du MWC pour présenter son système remplaçant les clefs physiques par son Smartphone. À horizon 2017, à l'aide d'une application dédiée, et d'une connexion Bluetooth, le mobile sera ainsi capable de déverrouiller les portes du véhicule.

Le mobile rime aussi avec argent. Le paiement se digitalise, et les annonces sur le sujet se sont multipliées à l'occasion du rendez-vous mondial du mobile. Mastercard a officiellement lancé le m-paiement par selfies, pour l'été 2016, afin de sécuriser les transactions, quand son principal concurrent Visa mise sur la lecture d'empreintes digitales ou, encore le paiement directement depuis sa voiture.

4 / Les objets connectés

Caméra, bague, robot, ou encore, montre... Les objets connectés tiennent parfois davantage du gadget que d'une évolution pour le bénéfice des utilisateurs. C'est du côté de l'Internet des objets connectés qu'il faut aller chercher la nouveauté. Ainsi, l'entreprise française Sigfox a reçu le Globo Mobile Awards de la "meilleure innovation mobile IoT", pour avoir mis en place un système de connectivité bas débit et basse consommation. Sa solution de communication permet de transmettre de petites quantités de données, utilisées par la plupart des objets connectés, sur de longues distances en utilisant un minimum d'énergie. Cocorico.

Revivez le Mobile World Congress

Véritable retour de salon, catalogue des temps forts, la webconférence " Mobile World Congress " mitonnée par Jérôme Stioui, président d'Accengage, et Stéphanie Moge-Masson, directrice des rédactions chez Editialis, vous permettra d'identifier, de comprendre et d'intégrer les grandes innovations M-Marketing d'aujourd'hui et de demain. Pour vous inscrire, rendez-vous ICI.