Mon compte Devenir membre Newsletters

Avanade lance la cabine d'essayage connectée

Publié le par

Avanade, société créée par Microsoft et Accenture, a développé une cabine d'essayage connectée. Celle-ci permet au client de demander une autre taille, une couleur ou d'essayer un article complémentaire, en utilisant l'écran tactile disposé dans sa cabine et connecté aux mobiles des vendeurs.

Avanade lance la cabine d'essayage connectée

Bientôt, les clients pourraient ne plus avoir à passer la tête hors de la cabine pour faire appel à un vendeur. Grâce à un système basé sur la RFID (radio frequency identification), Avanade, société d'intégration fondée par Microsoft et Accenture, a développé la cabine d'essayage connectée (Connected Fitting Room) directement au smartphone des vendeurs. Imaginé lors des Innovation Days qu'Avanade a organisé avec ses clients et prospects sur le thème du parcours client et de la valorisation du point de vente, le projet s'adresse aux enseignes de prêt-à-porter.

Le principe de cette solution : équiper la cabine d'un écran tactile qui détecte un article déposé via le système RFID. Pendant que le client essaie le vêtement, l'écran lui propose une couleur ou une taille différente. Il lui suggère aussi d'autres articles en complément." Au niveau technique, la recommandation se base sur le moteur de recherche et le système de push développés par la marque. Ils peuvent provenir de son site e-commerce par exemple", indique Pascal Toyer, expert innovation chez Avanade France.

Sur l'écran tactile, le consommateur peut demander à voir les autres couleurs existantes, les tailles disponibles en magasin, ainsi que d'autres produits complémentaires. L'application est alors connectée aux vendeurs via des terminaux mobiles, qui peuvent, en temps réel, répondre à la demande du client (apporter une nouvelle taille, un nouveau coloris, d'autres vêtements, etc.).


Avanade a également prévu une interface en caisse permettant aux managers de récupérer de nombreuses informations : articles essayés, articles achetés en complément, demandes les plus courantes, performance des vendeurs, etc. "A terme, nous pouvons envisager de réaliser également du push monétisable : une enseigne multimarque propose à une marque en particulier de pousser ses produits sur l'écran. Nous pouvons aussi imaginer d'identifier le client en faisant le lien entre le vêtement essayé et l'achat réalisé en caisse grâce à la carte de fidélité. Pour l'instant, la cabine repose sur un principe d'anonymat, aucune donnée n'est demandée au client", souligne Pascal Toyer.

En termes d'équipement, la cabine fonctionne via une application Windows 8 : il suffit d'installer un écran tactile, un capteur RFID et des appareils mobiles connectés en Wifi.

En discussion avec plusieurs enseignes en France, Avanade a déjà démarré l'expérimentation aux États-Unis avec la chaine Kohl's (équivalent de Marks & Spencer) qui l'a déployé dans une dizaine de magasins.