[Tribune] Comment réussir la digitalisation de son point de vente

Publié par le - mis à jour à
[Tribune] Comment réussir la digitalisation de son point de vente

Trop souvent, les marchands considèrent que le commerce connecté se limite à placer une borne digitale au sein de leur point de vente. Philippe Wargnier, fondateur d'Evioo, franchise d'opticiens phygitaux, revient sur 10 bonnes pratiques à mettre en place au sein de son magasin.

  • Imprimer

1. Il est primordial de s'affranchir de la contrainte physique des murs en proposant un choix géant. L'arrivée du digital dans un point de vente physique doit donner au consommateur un choix incroyable de produits disponibles à faire pâlir tous les acteurs traditionnels du secteur. Ce choix génère une forte augmentation du taux de transformation car tous les clients trouvent une réponse adaptée à leur attente.

2. Le marchand doit conserver des prix de vente ultra-compétitifs, rendus possibles grâce à des charges d'exploitation en baisse et nettement inférieures à celles de la concurrence traditionnelle. L'absence de stock permet de limiter les charges.

3. Il est intéressant de se cantonner à des boutiques de petite taille pour une stratégie d'implantation disruptive (qui crée un nouveau marché), par exemple sous forme de corners.

4. Le point de vente doit devenir un lieu d'expérience nouvelle. Des services innovants peuvent être proposés: coaching, ultra-personnalisation, conseils adaptés. La technique assiste le consommateur dans son acte d'achat. Nombre d'enquêtes montrent que les consommateurs jugent "agréable" la présence d'un miroir interactif dans un magasin physique. Le phygital permet de réinventer la boutique.

5. La présence d'un vendeur-conseil demeure cruciale pour rassurer et sécuriser le client. Qui dit digital ne dit pas fin de la présence humaine! Le vendeur a toute sa place dans la distribution phygitale. Expert de son métier, il est là pour rassurer et répondre aux besoins des clients.

6. Un back-office centralisé pour la gestion du stock est nécessaire afin d'optimiser la rentabilité au mètre carré.

7. Il faut s'affranchir de l'hégémonie des grands acteurs du Web dont dépendent les e-commerçants. Fini d'être tributaire des algorithmes et décisions obscures des grands moteurs de recherche. L'emplacement physique redevient le budget de communication.

8. Développer une boutique connectée en franchise coûte deux à trois fois moins cher que d'ouvrir un magasin physique traditionnel. Le concept peut être dupliqué d'autant plus facilement en franchise que le stock est centralisé via centrale d'achat.

L'expert:

Après s'être lancé dans l'e-commerce puis le cross canal, Philippe Wargnier lance une boutique physique d'optique 100% digitale qui se décline en pharmacie avec le concept "L'opticien selon Evioo" et en centres commerciaux via le concept "les lunettes selon Evioo".








Pour aller plus loin:

Quand les marques passent pour de vrai au phygital

Philippe Wargnier (Evioo)

La rédaction vous recommande

Mais qui est mon client ?
Mais qui est mon client ?

Mais qui est mon client ?

Par Spread Family

Vous souhaitez apprendre connaitre vos clients mais vous ne savez pas par ou commencer ou vous navez pas de temps y consacrer Decouvrez notre [...]

Sur le même sujet

RGPD: Testez votre mise en conformité
Stratégies
RGPD: Testez votre mise en conformité
Jérôme Rommé - stock.adobe.com

RGPD: Testez votre mise en conformité

Par La rédaction

Alors que le règlement général sur la protection des données (RGPD) entre en vigueur le 25 mai 2018, MMA propose un outil d'auto diagnostic [...]

Les idées expérience client (21-25 mai)
Stratégies
Les idées expérience client (21-25 mai)

Les idées expérience client (21-25 mai)

Par La rédaction

La rédaction a sélectionné pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: Walmart cesse son service Scan&Go, [...]

Préserver le capital client au coeur de la tempête
Stratégies
Préserver le capital client au coeur de la tempête

Préserver le capital client au coeur de la tempête

Par Marie-Juliette Levin

Conserver son capital client en zone de turbulence s'impose face à l'augmentation des bad buzz et autres e-reputation malmenée. Comment anticiper [...]