"Toutes les entreprises sont concernées par la dégradation rédactionnelle"

Publié par le | Mis à jour le
'Toutes les entreprises sont concernées par la dégradation rédactionnelle'

[Stratégie Client] Les sociétés Zeugmo et Cocedal Conseil communiquent aujourd'hui sur leur nouveau partenariat autour d'une offre de formation orthographique. Trois questions à Carole Sasson, directrice de Cocedal Conseil, sur le devenir de la langue de Molière dans le secteur.

  • Imprimer

Quel est le niveau de maîtrise de la langue française dans la relation client d'aujourd'hui ?
Longtemps, les écrits ont été trop standardisés. Nous revenons heureusement à des pratiques de reformulation. Mais le collaborateur ayant une plus grande liberté, notre dernier baromètre Qualiweb pointe du doigt une augmentation record de la dégradation de la qualité orthographique. 49% des messages comportent au moins une faute, contre 29% en 2011. De tels chiffres signifient que toutes les entreprises sont désormais concernées.

Les nouveaux codes écrits des jeunes générations ne diminuent ils pas la portée de ce constat ?
Oui, les jeunes générations préfèrent la convivialité au formalisme. Mais les plus de 35 ans, plus nombreux à consommer, font du critère rédactionnel un fondamental de satisfaction.

Pourquoi avoir choisi la plateforme Orthodidacte de la société Zeugmo ?
Elle est ludique et personnalisable à des coûts très raisonnables. Un algorithme intelligent est capable de définir des programmes de e-learning sur mesure. Et surtout, des focus clients démontrent sa réelle efficacité.

Infos pratiques:
Carole Sasson interviendra ce jour sur la conférence Eptica " L'Expérience Client dans un monde omnicanal ". Salle 1 - 16h00

La plateforme Orthodidacte est en démonstration sur le stand Zeugmo (M50)


Vanina Prelat L'Herminier

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet