Quatre start-ups qui réinventent l'expérience client

Publié par le | Mis à jour le
Quatre start-ups qui réinventent l'expérience client

Bots, co-création et digitalisation du point de vente étaient au coeur des pitchs de Greenbureau, Braineet, SmartPixels et Adok, des startups invitées à débattre de l'avenir de l'expérience client lors d'une journée organisée par Relation Client magazine sur le sujet.

  • Imprimer

1. Greenbureau, une utilisation alternative des bots

Les bots sont une nouvelle fois mis au service de la relation client avec la solution proposée par Greenbureau. Mais ils n'entrent ici en contact avec personne, ni le client, ni l'entreprise : ils prennent simplement la place du client dans la file d'attente et rappellent ce dernier quand le service client est prêt.

" 79% des gens sont confrontés à un temps d'attente trop long lorsqu'ils appellent un service client, et souvent abandonnent et rappellent, ce qui génère de la colère de façon exponentielle ", explique Yan Tamalet, co-fondateur de Greenbureau. Supprimer ce temps d'attente augmente, selon lui, la satisfaction client et la qualité du service : le taux de productivité augmente de 17% dans les services concernés, avance Greenbureau.

Spécialisée dans les factures dématérialisées depuis 2011, la start-up s'est tournée en 2015 vers la relation client avec son application mobile " Vite Ma Hotline ".

Pour aller plus loin : greenbureau.fr

Clément Fages

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Les idées expérience client (21-25 mai)
Stratégies
Les idées expérience client (21-25 mai)

Les idées expérience client (21-25 mai)

Par La rédaction

La rédaction a sélectionné pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: Walmart cesse son service Scan&Go, [...]

Préserver le capital client au coeur de la tempête
Stratégies
Préserver le capital client au coeur de la tempête

Préserver le capital client au coeur de la tempête

Par Marie-Juliette Levin

Conserver son capital client en zone de turbulence s'impose face à l'augmentation des bad buzz et autres e-reputation malmenée. Comment anticiper [...]