Overlay, un pont entre catalogue papier et achat online

Publié par le | Mis à jour le
Overlay, un pont entre catalogue papier et achat online

L'application Overlay relie désormais le catalogue papier au smartphone et à la tablette. Celle-ci permet, en scannant une page, de retrouver l'ensemble des produits sur écran et de poursuivre directement sur le site marchand de la marque.

  • Imprimer

Acheter un article en ligne à partir d'un catalogue papier... C'est désormais possible grâce à une solution lancée il y a trois mois par Overlay. Cette application en réalité augmentée (version iOS et Android) permet de scanner une page de catalogue avec un smartphone et d'être redirigé vers le site marchand de la marque. "Les entreprises possèdent un vivier de prospects qualifiés qui reçoivent et lisent leur catalogue. Ce serait donc une erreur de ne pas capitaliser sur le potentiel que représente l'achat directement impulsé par le lecture de ce support ; c'est comme si la marque disposait d'un magasin sans caisse", expose Pierre-Olivier Maroy, responsable retail d'Overlay.

Pour les consommateurs, la manipulation se révèle simple et rapide. Après avoir téléchargé l'application Overlay, il leur suffit de choisir le catalogue référencé et de survoler n'importe quelle page avec le mobile. La liste des produits apparaît sur l'écran de la tablette ou du smartphone, avec un descriptif et le prix. Le consommateur peut ensuite choisir, soit de poursuivre en cliquant sur le l'article renvoyant sur la fiche produit du site marchand, soit d'ajouter l'article à une "shopping liste". Cela permet notamment de réduire considérablement le tunnel de vente, comme le souligne Pierre-Olivier Maroy : "Plutôt que de poser son catalogue pour aller taper le nom d'un article dans Google et obtenir des résultats de recherche proposés par la concurrence, nous suggérons aux marques de leur faire gagner du temps, et par la même occasion, de ne pas prendre de risque à les perdre. D'ailleurs, nous observons depuis le lancement, un taux de transformation trois fois supérieur à d'habitude : il atteint en moyenne 6,78% . Nous avons aussi noté que 75% des utilisateurs de l'application ajoutent un produit à la liste et que 95% vont regarder la fiche d'un produit."

La société a déjà signé avec Weldom, Leroy Merlin, les 3 Suisses (Belgique), Manutan, et la marque de cosmétiques Diouda. "Avec les 3 Suisses en Belgique, nous avons déployé l'application sur leur nouveau "magalogue", mix entre catalogue et magazine, beaucoup plus inspirant qu'un catalogue classique", explique le porte-parole de la start-up. Celle-ci effectue actuellement des tests avec d'autres marques comme Ikea, Maisons du Monde, La Redoute, Verbaudet, mais aussi des médias. "Nous testons actuellement notre système sur de nombreux magazines - Cosmopolitan, Jalouse, Glamour, Stylist - pour apporter aux lecteurs un vrai service complémentaire. Nous envisageons aussi, d'ici la fin de l'année, de développer l'application pour des prospectus qui ont une durée de vie plus courte : l'application pourra ainsi envoyer des notifications pour alerter de la fin imminente d'une promotion", détaille Pierre-Olivier Maroy.

Overlay facture à la page référencée (que les consommateurs peuvent scanner) : le prix de départ est de 65 euros la page, sachant que le prix baisse en fonction du volume. Pour 10 000 pages, par exemple, le coût passe à 10 euros la page.

Claire Morel

Claire Morel

Rédactrice en chef adjointe

Rédactrice en chef adjointe pour Relation Client Magazine et Relationclientmag.fr, je traite de tous les sujets sur le secteur : stratégie de relation [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Les idées expérience client (21-25 mai)
Stratégies
Les idées expérience client (21-25 mai)

Les idées expérience client (21-25 mai)

Par La rédaction

La rédaction a sélectionné pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: Walmart cesse son service Scan&Go, [...]

Préserver le capital client au coeur de la tempête
Stratégies
Préserver le capital client au coeur de la tempête

Préserver le capital client au coeur de la tempête

Par Marie-Juliette Levin

Conserver son capital client en zone de turbulence s'impose face à l'augmentation des bad buzz et autres e-reputation malmenée. Comment anticiper [...]