De la reconnaissance vocale pour le secteur Santé

Publié par le

Jet Multimédia introduit de la reconnaissance vocale sur les services d'accueil des établissements de santé.

  • Imprimer
Si, pour les établissements de santé, veiller à la qualité de l'accueil téléphonique reste une priorité, ce dernier demeure un poste de coût. Les standards surchargés génèrent des temps d'attente trop longs et monopolisent des ressources humaines. Pour répondre à cette problématique, Jet Multimédia propose une offre packagée associant à un SVI, un Numéro Spécial et un Extranet de gestion. Une centaine d'établissements de Santé en France ont adopté cette solution. Pour aller plus loin, Jet Multimédia associe à son offre hébergée les technologies de reconnaissance de la parole de Telisma (Jet Contact Voice "Pack Santé"). Le service s'appuie sur une arborescence modulaire personnalisable et adaptable aux besoins de chaque établissement. Les utilisateurs appellent un numéro surtaxé pour contacter un service de l'établissement ou un patient. Il leur suffit de dire le nom d'un praticien, le service recherché, ou encore l'identité du patient à joindre pour être immédiatement mis en relation avec celui-ci. Les taux de reconnaissance vocale sont bons. Si la demande n'est pas traitée en reconnaissance vocale, l'appelant a la possibilité de basculer vers un assistant qui l'aidera dans sa démarche.

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

Les idées expérience client (21-25 mai)
Stratégies
Les idées expérience client (21-25 mai)

Les idées expérience client (21-25 mai)

Par La rédaction

La rédaction a sélectionné pour vous une sélection d'informations percutantes. Au menu cette semaine: Walmart cesse son service Scan&Go, [...]

Préserver le capital client au coeur de la tempête
Stratégies
Préserver le capital client au coeur de la tempête

Préserver le capital client au coeur de la tempête

Par Marie-Juliette Levin

Conserver son capital client en zone de turbulence s'impose face à l'augmentation des bad buzz et autres e-reputation malmenée. Comment anticiper [...]