Mon compte Devenir membre Newsletters

Infographie Les six grandes erreurs à ne plus commettre dans un email

Publié le par

[Stratégie Clients] ContactLab, société de conseil en marketing direct et digital, présentera à 15h00 Anatomie d'un e-mail, méthode visant à améliorer l'utilisation de ce canal. Arianna Galante, directrice générale de la filiale française, nous livre le top 6 des erreurs les plus commises.

- Première erreur : utiliser le nom d'un expéditeur inconnu pour le destinataire
Un travers encore trop souvent rencontré, notamment dans les accusés de réception des logiciels de transaction.

- Deuxième erreur : négliger la formulation de l'objet
Trop de mails revêtent encore des objets vagues et impersonnels, comme " Newsletter " par exemple. C'est mal utiliser le peu d'espace disponible pour séduire ou convaincre son client!

- Troisième erreur : intégrer trop d'images
Celles-ci sont peu téléchargées. Le message doit donc rester lisible et compréhensible sans elles.

- Quatrième erreur : proposer des textes trop longs
Un client consacre entre trois et huit secondes à la lecture d'un e-mail. Fort et dense, le texte doit intégrer un call to action. Des accroches pour maximiser la lisibilité et guider sont un plus.

- Cinquième erreur : abuser des boutons de partage sur les réseaux sociaux
On remarque désormais de manière systématique le copier-coller de toute la panoplie des réseaux sociaux. Cela n'a de sens que si le contenu est partageable. Et s'il l'est, tous les réseaux sociaux ne sont pas pertinents. Quel est l'intérêt de viraliser un projet de voyage sur LinkedIn par exemple ?

- Sixième erreur : compliquer les modalités de désinscription
Idéalement, tout e-mail devrait comporter un lien de désinscription en haut et en bas, simple d'utilisation.