Mon compte Devenir membre Newsletters

Vivetic annonce une croissance record

Publié le par

Le groupe Vivetic, spécialiste de la relation client externalisée et du business process outsourcing, prévoit une progression de 30% d'ici à la fin de l'année, bien loin des tendances moroses du secteur.

Vivetic annonce une croissance record

L'outsourcing n'a pas dit son dernier mot et n'a pas fini de se renouveler. Le groupe Vivetic, spécialisé dans l'externalisation de la relation client, la qualification de données et le business process outsourcing, prévoit en effet d'atteindre 30% de croissance à la fin 2016, soit la meilleure progression de toute son histoire. L'entreprise, cofondée il y a 20 ans par Anne Laratte, annonce une croissance de 22% au cours du premier semestre.

"La réussite de Vivetic s'explique par la complémentarité de nos métiers front (centres de contacts) et back office (traitement de data), en B to B et B to C", se réjouit la dirigeante. Le groupe assure la gestion de services clients pour ses clients mais aussi la saisie de coupons de promotion, la réalisation d'enquêtes et le traitement enrichi de données. "Vivetic a commencé son activité sur le back-office pour venir sur le front-office et non l'inverse, explique Anne Laratte. Lorsque nous avons créé l'entreprise (la cofondatrice et son époux demeurent les seuls actionnaires, NDLR), la relation client digitale n'existait pas. Nous avons construit des parcours de prestations au fur et à mesure de l'évolution du secteur." Avec un portefeuille de 150 clients, Vivetic continue son expansion et collabore désormais avec Zebaz, le groupe Marie Claire, Voyage Privé, Brico Dépôt, Julie Desk et 118 818.

La dirigeante de Vivetic mise sur une croissance régulée: les trois centres de contacts de Vivetic (1500 collaborateurs) se trouvent à Madagascar (en complément d'un centre en France, spécialisé dans la numérisation des documents et le lien avec des bases de données) et le groupe se concentre sur la relation client.

Ses ambitions pour 2017? "Nous nous lançons sur le marché de la foodtech. Un secteur qui nécessite une interactivité immédiate, tournée vers la résolution de problèmes", conclut la présidente.

Pour aller plus loin:

Le marché de l'outsourcing doit se réinventer pour renouer avec la croissance

Outsourcing: le marché global affiche 0,9% de croissance