Mon compte Devenir membre Newsletters

Formation : les nouveaux supports digitaux

Publié le par

E-learning, serious game, classe virtuelle, Mooc : le digital a bouleversé le paysage de la formation. Pratique, économique et ludique, la formation virtuelle présente de nombreux avantages. À condition de bien définir ses objectifs.

Formation : les nouveaux supports digitaux

En 2013, parmi les salariés qui ont suivi une formation en France, 33 % l'ont fait à distance, contre 24 % en 2010. Des chiffres mis en avant par une étude d'Educadis, site dédié à l'éducation en ligne, qui met en lumière la montée en puissance de la formation virtuelle. Que ce soit via l'e-learning, les classes virtuelles ou plus récemment les Massive Open Online Courses (MOOCs), le digital a le vent en poupe en termes de formation. " Alors qu'avant, la formation se déroulait toujours en salle, dans un temps prédéfini, de nouveaux modes nous permettent de nous affranchir de ces conditions et d'ouvrir de nouvelles perspectives ", observe Mathias Vincent, responsable de l'ingénierie pédagogique au sein d'Elegia Formation, un organisme de formation professionnelle.

1) E-learning: pratique en formation continue

Le principe de l'e-learning est simple : l'apprenant accède à un module de formation en ligne mixant vidéos, documents et quiz. " Les modules d'e-learning durent 10 à 15 minutes aujourd'hui, contre 30 à 40 minutes il y a dix ans. Cela permet de les placer facilement dans un emploi du temps ", indique Jérôme Bruet, CEO d'e-doceo, fournisseur de logiciels et de services pour la formation. C'est cette facilité d'organisation qui séduit les adeptes du e-learning. Il offre la possibilité de suivre une formation à son rythme, où l'on veut et quand on veut : rien à voir avec l'organisation d'une journée de formation. Il est même désormais possible de faire du m-learning (pour mobile learning), sur mobile ou tablette : les modules peuvent être consultés, par exemple, dans une arrière-boutique lors de périodes d'activité plus creuses.L'e-learning est particulièrement recommandé pour la formation continue. " On peut créer un module dès qu'il y a un nouveau produit ou un nouveau plan marketing ", glisse Jérôme Bruet. Seule condition pour s'assurer de la motivation des salariés : la présence des managers est essentielle pour inciter les apprenants à suivre leur formation, mais aussi à répondre aux éventuelles questions. Autre élément important : le soin apporté au module d'e-learning, qui doit être suffisamment interactif et graphiquement beau pour créer un effet waouh.



Mot clés :

Ève Mennesson