Mon compte Devenir membre Newsletters

Webhelp s'offre le groupe FDI

Publié le par

Début septembre 2014, l'outsourceur annonce la création d'une nouvelle division : Webhelp Payment Services. Soit le nouveau nom du groupe FDI, nouvellement racheté.

Webhelp s'offre le groupe FDI

Webhelp vient d'officialiser le rachat de FDI, fournisseur de services de paiement. Une transaction qui représente une nouvelle étape dans la progression fulgurante de l'acteur français du BPO, marquée dernièrement par deux autres rachats : HEROtsc (devenu Webhelp UK) début 2013, puis SNT (devenu Webhelp Nederlands) début 2014.

De quoi poursuivre l'ambition du groupe qui visait l'année dernière encore une troisième place, depuis atteinte, sur le podium des acteurs pan-européens de la relation client. Pour autant, le groupe affiche une volonté de se diversifier, comme en témoigne le directeur général de Webhelp, Matthieu Bouin, qui corrige : "Notre métier ne se limite plus à faire de la sous-traitance en centres d'appels ; il s'agit de composer un bouquet de services qui englobe tous les aspects de l'expérience client, de manière à être capable d'accompagner les entreprises et les marques sur la totalité de leurs besoins".

Conformément à cette stratégie de diversification, Webhelp se lance donc un nouveau défi en s'octroyant FDI : gérer la chaîne des opérations de paiement, qui vont de la commande au recouvrement, pour un portefeuille existant de clients qui inclue Marc Jacobs, Jimmy Choo, D&G etc.

L'opération permet en outre à Webhelp, déjà présent dans 8 pays en Europe, de renforcer son maillage à l'international... et de mettre un premier pied aux États-Unis, où FDI est présent. Si cela ne constitue qu'une "toute petite porte d'entrée" sur le territoire nord-américain, minimise Matthieu Bouin, ce n'est pas tout. En guise de "cerise sur le gâteau" - selon ses mots, il évoque une autre, dernière, finalité : "adresser un nouveau secteur, qui est celui du luxe et de la mode".

En croissance de 300% par rapport au rapport d'activité de 2009, Webhelp affiche un chiffre d'affaires de 490 millions d'euros.