Mon compte Devenir membre Newsletters

Fuite de données confidentielles dans les centres de contacts AT&T

Publié le par

L'opérateur américain AT&T est condamné à une amende de 25 millions de dollars après que des employés de ses centres de contact aient divulgué des données confidentielles relatives à ses clients.

Fuite de données confidentielles dans les centres de contacts AT&T

L'opérateur téléphonique américain AT&T est condamné à une amende de 25 millions de dollars par la commission fédérale des communications - l'autorité des télécoms américaine - après avoir été reconnu responsable des fuites de données confidentielles dans ses centres de contact. D'après la FCC, des employés des centres de contacts de l'opérateur ont fourni des données confidentielles sur des abonnés - dont leurs numéros de sécurité sociale, élément indispensable pour l'ouverture de compte bancaire - à des revendeurs en échange de compensation. Plus de 280 000 clients seraient concernés. La fuite de données implique des agents situés aux Philippines, en Colombie et au Mexique. Selon TechCrunch, il s'agit de la plus grosse pénalité versée par une entreprise privée à une autorité de régulation américaine.

Source : New York Times