Mon compte Devenir membre Newsletters

Walmart et les distributeurs américains misent sur l'Apple Watch

Publié le par

Walmart vient de lancer son application pour l'Apple Watch pour qu'elle devienne l'extension de son application mobile et que son usage en magasin soit facilité.

Walmart et les distributeurs américains misent sur l'Apple Watch

L'enseigne américaine Walmart a lancé une application afin de surfer sur le " succès " de la montre d'Apple avec presque 3 millions de devices vendus depuis sa sortie en avril 2015, malgré un essoufflement considérable des ventes depuis le mois de juin.

Proposer cette application sur la montre connectée d'Apple était une obligation pour Walmart, qui souhaite conserver son image de retailer innovant. L'application reste toutefois très basique, elle permet au consommateur d'accéder à sa liste de course sans avoir à sortir son mobile, ce qui en facilite son usage lorsqu'il pousse également un chariot. L'application propose également des recettes en fonction de la liste de course établie.

Cette initiative reste très minimaliste pour le moment, car comme le précise Walmart, il ne s'agit ici que d'un test, permettant de valider que les objets connectés font bien partie du quotidien des clients du géant américain, et ne sont pas seulement l'apanage d'une petite partie de la population. Walmart n'est pas le seul acteur du commerce à s'être lancé sur l'Apple Watch. C'est également le cas, par exemple, d'un autre distributeur américain, Target, qui l'utilise de son côté pour offrir un service de géolocalisation indoor des produits de la liste de course du consommateur.

L'avis de Nicolas Diacono, Techno Trends Expert de L'Echangeur by BNP Paribas Personal Finance


"Les " wearables " et plus particulièrement les montres connectées offrent potentiellement une véritable extension de l'expérience avec l'enseigne en facilitant l'accès à du contenu qui se doit d'être simple et ergonomique. En effet, l'utilisation est différente de celle d'un mobile. Un utilisateur regarde sa montre connectée en moyenne 3 secondes contre 30 secondes pour un smartphone ! (source Adweek). Autre enseignement, ce device ne serait pas perçu comme un outil efficace pour rechercher de l'information ou consulter du contenu, mais davantage pour faciliter l'accès aux notifications, ce qui correspond bien à cette notion de " micro mobile moment " (source MCD Partners).

En revanche, la première valeur d'usage des montres connectées pourrait bien se trouver dans le paiement. L'Apple Watch, couplée à Apple Pay, devrait faire croître l'usage du paiement mobile sans contact, alors que celui-ci ne devrait peser que 4% des paiements en magasin aux US d'ici 2018. Les consommateurs n'auront alors plus à sortir leurs mobiles et y percevoir une fluidification de l'acte de paiement. C'est peut-être la montre connectée qui va enfin permettre au monde du sans contact de décoller !"

Méthodologie :

Le Club Echangeur by BNP Paribas Personal Finance identifie les points de rupture technologiques susceptibles de développer de nouveaux usages de la relation client. Il fournit une vision à 360° des tendances technologiques et leur application marketing. L'Échangeur propose aux entreprises des outils pour comprendre les usages de l'innovation. Plus d'infos sur www.echangeur.fr