Mon compte Devenir membre Newsletters

La Macif déploie un service pour ses clients sourds

Publié le par

La Macif fait appel à Sourdline Développement pour accompagner ses clients sourds et malentendants. Ces derniers peuvent entrer en contact avec des conseillers (sourds et entendants) sur le site de la mutuelle, via une webcam, et échanger soit en langues des signes, soit par écrit (tchat).

La Macif déploie un service pour ses clients sourds

A partir de la mi-juin 2014, les sociétaires ou futurs adhérents déficients auditifs peuvent contacter la Macif selon leurs besoins, via le service de relation client mis en place par Sourdline Développement, soit par visio-interprétation, soit par tchat. Sourdline Développement, prestataire en relation client destiné aux déficients auditifs, joue l'intermédiaire entre la Macif et ses sociétaires sourds et malentendants pour les aider dans leurs démarches avec la mutuelle, en transcrivant en langue des signes ou par écrit leur conversation. Le service est accessible sur le site www.macif.fr, onglet " Nous contacter ", icône Macif Sourds.

Concrètement, Sourdline propose aux sociétaires sourds d'entrer en communication avec la mutuelle grâce à la visio-interprétation (via webcam). Ainsi, la personne sourde ou malentendante communique par écrit ou en LSF avec un interprète Sourdline qui est, de son côté, en contact téléphonique direct avec un téléconseiller Macif.

Les conseillers de la société sont des personnes sourdes ou entendantes qui maîtrisent la langue des signes mais aussi la culture sourde et en connaissent toutes les particularités.

" Chaque appel est un cas particulier et est analysé comme tel. Il n'y a pas de généralité, mais il y a une évidence, celle du niveau de l'écrit et du niveau de maîtrise à la langue des signes du client. Nos équipes l'évaluent grâce à leur grande expérience et leur professionnalisme et s'y ajustent pour apporter le service le plus adapté : vitesse de lecture, vocabulaire utilisé, longueur des phrases, vitesse pour converser avec un interprète diplômé, détaille explique Caroline Mitanne, fondatrice et directrice de Sourdline Développement, avant de préciser : La Macif a souhaité enrichir son service qui ne proposait qu'un échange en langue des signes français (LSF) oubliant tous ceux qui ne la pratiquent pas. Grâce aux services de Sourdline Développement, le groupe Macif optimise l'ensemble de son dispositif Macif Sourds et sera en mesure de proposer des prestations variées et qui répondent aux besoins et attentes de cette population qui présente une grande diversité liée aux modes de communication utilisés (LSF, LPC (langage parlé complété) et écrit), à l'âge d'apparition de troubles auditifs (dès la naissance ou apparus tout au long de la vie) et au niveau de déficience (malentendants, sourds plus ou moins profonds). "