Mon compte Devenir membre Newsletters

Rachel Picard et Roger Barbary, Gares & Connexions : "La gare doit devenir un lieu de vie et de plaisir"

Publié le par

Depuis 2009, Gares & Connexions entretient et assure la vie quotidienne des gares. Tout l'enjeu aujourd'hui, pour Rachel Picard, directrice générale, et Roger Barbary, directeur marketing et commercial, est de faire de la gare un lieu de destination et non plus seulement de passage.

Rachel Picard et Roger Barbary, Gares & Connexions : 'La gare doit devenir un lieu de vie et de plaisir'

Quelle est la mission de Gares & Connexions au sein du groupe SNCF ?

Rachel Picard, directrice générale de Gares & Connexions : Créée en 2009, la branche Gares & Connexions regroupe l'ensemble des 3 000 gares voyageurs du réseau ferroviaire français. Nous assurons leur gestion quotidienne et leur valorisation : entretien, maintenance et développement du patrimoine. Nous nous chargeons des contrats de location avec les opérateurs commerciaux dans ces lieux : 2 millions d'espaces d'accueil et de vente, commerces, bureaux... Enfin, nous encadrons la vie dans la gare : chauffage, éclairage, sécurité, propreté, accueil, consignes... Les flux représentent plus de deux milliards de voyageurs par an. Celle qui accueille le plus de voyageurs, soit 650 000 chaque jour, est la gare du Nord. Au total, ce sont près de 14 000 collaborateurs de la SNCF qui travaillent au contact des voyageurs. Nous avons d'ailleurs créé l'Institut Gares pour les former à l'accueil, aux différents comportements à adopter face au public.

À quels grands enjeux Gares & Connexions est-elle confrontée ?

Rachel Picard : À long terme, l'enjeu principal consiste à financer les futurs investissements en gare. Ces derniers sont liés à l'accroissement des flux et au développement des transports collectifs et des modes doux [modes non motorisés et non polluants]. Nous devons aussi maintenir et renouveler le patrimoine, qui comporte notamment plus de 100 bâtiments inscrits à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques. Enfin, nous devons anticiper le trafic et gérer au mieux les flux. À court et moyen terme, notre mission est de développer le service à destination des voyageurs et de faire en sorte que la gare passe d'un endroit de stress et d'inconfort à un lieu de vie et de plaisir. Nous créons du service et améliorons l'expérience en gare avec des partenaires qui permettent de financer les développements futurs. Tout euro gagné y est réinvesti.

Roger Barbary, directeur marketing et commercial de Gares & Connexions : Notre objectif de fond est de faire en sorte que la gare, qui est un lieu dont la nature est très utilitaire, devienne un lieu de vie qui soit une véritable destination choisie. Cela passe à la fois par le design de l'espace, mais aussi par des services et une offre commerciale qui répondent aux besoins pratiques et aux attentes de plaisir des voyageurs. Une fois qu'ils savent à quelle heure ils partent et sur quel quai se rendre pour prendre leur train, ils souhaitent pouvoir facilement acheter leur journal, leur sandwich, un cadeau éventuel, etc.