Mon compte Devenir membre Newsletters

Infographie Communication : l'email marketing, une valeur sûre

Publié le par

Selon 82% des Français interrogés par Morar Consulting pour Mailjet, l'email restera le premier canal de communication dans les 10 prochaines années, devant le sms et Facebook.

S'il devait n'en rester qu'un, quel serait le canal de communication privilégié par les consommateurs à horizon 10 ans ? Morar Consulting a sondé pour Mailjet 2000 d'entre eux en France et au Royaume-Uni au sujet des plateformes de communication d'avenir. 82% des consommateurs interrogés estiment que l'email sera le canal le plus utilisé par les marques pour communiquer avec eux ces 10 prochaines années. Et ce devant le sms (77%) et Facebook (74%). Pour expliquer cette préférence, les panélistes invoquent la facilité de navigation dans les emails en premier lieu (46%), l'intégration de réductions ou offres spéciales (39%) ainsi que la personnalisation (27%). Selon l'étude Mailjet, qui prêche pour sa paroisse, les marketeurs doivent donc investir avec prudence les "nouveaux" canaux de communication. A l'instar de Snapchat, application mobile attirant de plus en plus d'annonceurs du fait de son nombre d'utilisateurs croissant (158 millions d'utilisateurs actifs quotidiens selon le réseau social) et de sa récente offre publicitaire (Snapchat Partners, Lenses, Discover), que seuls 12% des personnes interrogées affirment avec certitude (10/10 à la question "Parmi les canaux de communication suivants, lesquels pensez-vous que nous continuerons à utiliser dans 10 ans ?") continuer d'utiliser d'ici 10 ans.

La principale raison évoquée au frein rencontré par les autres canaux de communication, réseaux sociaux en tête, est la notion de l'expérience utilisateur. Ils sont ainsi 19% à regretter que les publicités des marques sur les réseaux sociaux soient mélangées au flux de contenu, ou encore 14% à considérer la publicité sur Facebook, Snapchat et consorts trop intrusive. Par ailleurs, l'étude Mailjet met en avant le fait que les attentes des consommateurs portent plus sur le contenu publicitaire plutôt que son support. Ils manifestent notamment l'envie de recevoir des messages personnalisés, par exemple via la géolocalisation et le temps réel (modèle du drive-to-store) pour 25% d'entre eux. Autre attente soulevée, la possibilité d'acheter directement depuis une publicité espérée par 21% du panel.

Méthodologie : L'étude, menée par Morar Consulting sur commande de Mailjet en mars 2017, est le résultat d'un sondage auprès de 2000 consommateurs en France et au Royaume-Uni.