Mon compte Devenir membre Newsletters
}

Starbucks France lance une appli mobile de fidélité et de paiement

Publié le par

L'enseigne américaine déploie son application mobile, alliant paiement et programme de fidélité, en France et en Allemagne. Celle-ci permet aux clients de gagner du temps en caisse et à Starbucks de mieux les connaître pour personnaliser son offre à terme.

Starbucks France lance une appli mobile de fidélité et de paiement

Déjà lancée aux États-Unis, en Grande-Bretagne et au Canada, l'application mobile combinant paiement et fidélité arrive dans les 78 cafés Starbucks en France le 27 décembre. Ce lancement se fait également en Allemagne le même jour.

"La carte de fidélité et de paiement, My Starbucks Rewards, que nous avons déployée en juin dernier, a remporté un certain succès : 35 000 personnes ont créé leur compte fidélité en ligne. C'est pourquoi nous lançons l'application mobile, plus simple et plus ludique, qui renferme d'autres fonctionnalités. Cela répond aux clients qui souhaitent payer rapidement : 28 % d'entre eux optent pour le paiement en carte bancaire dans les cafés Starbucks", indique Olivier de Mendez, directeur de Starbucks France.

L'application réunit six onglets :

- Le tableau de bord rassemble toutes les informations relatives au compte du client : le nombre d'étoiles qui lui manquent pour bénéficier d'une boisson gratuite, le solde de sa recharge de paiement, le nombre de cafés Starbucks à proximité, etc.

- La fonctionnalité paiement avec un code barre à scanner en caisse pour payer directement. Pour recharger son compte, le client doit enregistrer ses coordonnées bancaires. Pour assurer un maximum de sécurité, l'application n'a pas d'accès direct au compte bancaire.

- L'onglet "récompenses" permet de visualiser le niveau de fidélité, le nombre d'étoiles, la liste des récompenses acquises.

- Le store locator indique grâce à la géolocalisation, les cafés à proximité, l'adresse, la distance, etc.

- La messagerie renferme la communication de l'enseigne : les offres spécifiques et les opérations globales.

Les clients, détenteurs de la carte qui se sont inscrits en ligne, pourront la conserver ou transférer leur compte directement sur l'application mobile. Les clients non membres du programme de fidélité Starbucks pourront le devenir en téléchargeant gratuitement l'appli sur l'Appstore et sur Androidpit.fr.

Pour Starbucks, l'application mobile intégrant le paiement devrait attirer les clients qui souhaitent gagner du temps en caisse. Un bénéfice pour l'enseigne qui réduit ainsi le temps d'attente. L'autre intérêt de ce dispositif est de récolter de la data.

"Nous avons déjà recueilli des données sur les 35 000 porteurs de la carte, mais nous n'avons pas encore travaillé sur le tri et l'analyse. C'est notre prochain projet, de façon à ce que nous puissions, grâce à la segmentation, proposer des offres en affinité avec le profil des clients, les inciter à venir plus souvent et leur faire tester des nouveaux produits", souligne Olivier de Mendez.

Aux États-Unis et au Canada, Starbucks compte plus de 12 millions d'utilisateurs actifs de son application mobile, le paiement mobile représentant 15 % des transactions dans ses salons de café américains gérés en propre. Starbucks effectue en moyenne six millions de transactions mobiles aux États-Unis chaque semaine.

Interrogé sur l'éventualité de déployer un service de commande sur mobile à l'image de celui proposé par McDonald's, le directeur de Starbucks France ne l'envisage pas : "D'une part, nous aurions un problème par rapport au moment où déclencher la préparation de la boisson, afin qu'elle ne soit pas froide. D'autre part, la connexion humaine est importante chez Starbucks ; nous devons garder la proximité avec les consommateurs."

Présente à Paris et en région parisienne, à Lyon, Marseille, Bordeaux, Calais, Monaco et Nice, l'enseigne prévoit l'ouverture de cafés en franchise dans d'autres villes de province en 2015.