Mon compte Devenir membre Newsletters

Wal-Mart et Google font bloc face à Amazon

Publié le par

Les clients de l'enseigne américaine Wal-Mart pourront passer commande via l'assistant connecté Google Assistant à partir de la fin du mois de septembre. En filigrane, le retailer fourbit ses armes contre l'incursion galopante d'Amazon dans le retail.

Wal-Mart et Google font bloc face à Amazon

"Wal-Mart et Google deviennent partenaires pour rendre le shopping plus facile": c'est ainsi que Marc Lore, president and CEO de Wal-Mart US e-commerce, annonce mercredi 23 août sur le blog du groupe l'alliance entre le numéro un de la distribution aux Etats-Unis et le géant du Web. Une annonce qui intervient quelques semaines après l'annonce du rachat de la chaîne de supermarchés haut de gamme Whole Foods par Amazon.

L'initiative démarrera à la fin du mois de septembre et devrait permettre de commander vocalement "des centaines de milliers d'articles" via Google Assistant, l'enceinte intelligente de Google. L'enseigne proposera "la plus grande offre de produits sur la plateforme", selon le billet posté par Marc Lore.

Un développement en deux étapes

La première application, proche du fonctionnement du bouton Dash d'Amazon et intitulée "Easy Reorder", permettra aux clients de mettre dans leur panier des articles déjà achetés par le passé. Wal-Mart rejoint ainsi le programme Google Express, lequel permet de commander des produits livrés à domicile. Le réseau de pharmacies Walgreen's et l'enseigne Costo y sont déjà affiliés."Nous pourrons ainsi délivrer des recommandations de shopping hautement personnalisées, fondées sur les achats précédents des clients au sein des points de vente Wal-Mart ou sur walmart.com, promet l'enseigne via son blog. Pour bénéficier de cette offre personnalisée, les clients devront lier leur compte Wal-Mart à Google Express." L'enseigne promet une livraison gratuite en deux jours.

La deuxième étape interviendra à partir de l'année prochaine. Wal-Mart s'engage alors à réorganiser ses 4700 points de vente ainsi que son système de distribution pour créer "des expériences d'achat inédites en termes de shopping vocal". Les consommateurs devraient ainsi voir leur commande livrée en magasin en échange d'une remise ou utiliser l'assistant vocal pour acheter des produits frais n'importe où aux Etats-Unis.

La résistance d'Amazon sur le segment de la vente en ligne

Si la domination de Wal-Mart demeure incontestée au sein du secteur de la distribution (avec 6,3% de part de marché, contre 2,8 pour Amazon), l'ex-pure player ne semble pas près de laisser du terrain à son adversaire brick&mortar. Selon le cabinet Internet Retailer, cité par l'AFP, Amazon conserve pour l'instant sa place de challenger incontesté de la vente en ligne, avec 38% de part de marché. La plateforme aurait également constitué à elle seule la moitié de la croissance du commerce en ligne américain au deuxième trimestre 2017.

Pour aller plus loin:

Walmart propose la livraison à domicile via ses propres salariés