Mon compte Devenir membre Newsletters

PSA Retail inaugure un nouveau format de distribution

Publié le par

Une surface réduite, plus de technologie et des vendeurs "ambassadeurs" : au 39 rue Saint Didier (Paris 16e), l'ancienne concession Peugeot de 500m² s'est transformée en un "Experience Store", espace de vente phygital dédié aux trois marques du groupe PSA: Citroën, Peugeot et DS.

PSA Retail inaugure un nouveau format de distribution

Trois entrées pour trois showrooms d'une centaine de m² chacun, où une seule voiture est mise en avant (deux pour Citroën). Cette concession d'un nouveau genre se veut adaptée au centre-ville. L'enjeu, répondre à l'augmentation du prix du m² à Paris en mutualisant les coûts immobiliers entre les trois marques du groupe. "Nous avons pris en compte les attentes de clients de plus en plus digitalisés, qui effectuent moins de deux visites en showroom par an, et qui à 100% ont visité le site Internet en amont" explique Xavier Duchemin, directeur PSA Retail.

Résultat: chaque espace de vente a été réduit de deux tiers par rapport aux concessions traditionnelles et un à deux véhicules par marque sont exposés. Chaque showroom reprend l'univers de chacune des marques, ambiance luxe pour DS, business pour Peugeot et lifestyle pour Citroën. Pour assurer une expérience optimale, l'ensemble des modèles sont présentés dans le sous-sol de 4000m² du 39 rue Saint Didier. "Nous voulons offrir une expérience sans rupture entre la vente et l'après-vente, grâce à cet espace en sous-sol dédié aux essais et à l'entretien" assure Xavier Duchemin. "Cet espace après-vente est un élément central du service et de l'équilibre économique d'une concession moderne. Il réunit les trois marques et réalisera, en année pleine, 19 000 heures de service en atelier" poursuit-il.

L'expérience digitale et sans couture entre les différents canaux est également au coeur de l'Experience Store. Le client qui configure sa voiture en ligne peut accéder à sa personnalisation en concession, grâce aux écrans configurateurs présents dans chaque espace. Inversement, il peut entamer un projet en concession puis s'envoyer un e-mail dans lequel un lien le renverra vers le configurateur Web. Conçus et développés par la start-up Taktus, ces configurateurs mêlant technologie tactile, 3D et personnalisation symbolisent une nouvelle approche collaborative entre vendeurs et clients.

Moins d'espace et plus d'accueil

Pour accompagner chaque client dans la construction de sa voiture, des vendeurs 2.0, hautement spécialisés, ont été formés à ces outils digitaux afin d'être pleinement intégrés dans le parcours digital. "Le rôle du commercial évolue, il devient ambassadeur commercial de marque" note Xavier Duchemin. Peu de vendeurs donc, mais avec une forte valeur ajoutée pour conseiller et accompagner le client, jusqu'aux bureaux situés au fond de chaque espace.

DS, qui possède déjà son flagship rue François Ier (Paris 8e), complète son offre de services très personnalisés avec ce nouveau showroom. Le client DS accède directement au garage en sous-sol et peut opter pour un service de conciergerie qui lui prête un autre véhicule ou qui s'occupe directement de l'acheminement de la voiture et de son retour.

"C'est un véritable multimarquisme intégré de trois marques aux identités différentes que nous présentons ici" se réjouit Xavier Duchemin. Le concept est appelé à être déployé dans les grandes capitales européennes et préfigure le e-commerce actuellement testé par le groupe en Grande-Bretagne. Une trentaine de sites devraient ouvrir d'ici 5 ans à Londres, Berlin ou Madrid.