Mon compte Devenir membre Newsletters

Marriott teste la chambre du futur avec les objets connectés

Publié le par

Le groupe hôtelier s'est associé à Samsung et Legrand pour lancer les chambres d'hôtel du futur grâce à l'internet des objets et renforcer ainsi la personnalisation de l'expérience client.

Marriott teste la chambre du futur avec les objets connectés

"Nous savons que nos hôtes attendent la personnalisation dans leur vie de façon générale mais également dans l'expérience hôtelière, souligne Stéphanie Linnartz, directrice commerciale de Marriott International. En faisant équipe avec les meilleurs partenaires, nous utilisons la technologie mobile et vocale pour offrir à nos hôtes la possibilité de configurer leur chambre de façon à répondre au mieux à leurs besoins, qu'il s'agisse de recréer un environnement de relaxation ou de booster la productivité pour les voyageurs d'affaires."

L'hôtelier s'est associé à deux entreprises Samsung et Legrand pour lancer un prototype de chambre de futur avec l'apport des objets connectés. Le "IdO Guestroom Lab" - alimenté par le laboratoire d'innovations de Marriott, au siège social du groupe - recherche les concepts susceptibles d'améliorer l'expérience client, de créer et designer les chambres de façon à ce qu'elles soient les plus simples d'utilisation possible, et de répondre aux objectifs de développement durable de Marriott.
En tant que chambre "intelligente" de l'industrie hôtelière, le laboratoire permet à plusieurs systèmes, appareils et applications IdO réactifs de communiquer entre eux pour répondre à la demande des hôtes et optimiser les opérations au sein de l'hôtel.

Améliorer l'expérience client

"Chez Samsung, nous aspirons à rendre la vie de nos consommateurs meilleure et plus simple, chez eux ou non, explique James Stansberry, vice-président et directeur général d'Artik IoT, Samsung Electronics. De l'éclairage intuitif au contrôle vocal en chambre, nous offrons des expériences personnalisables et intelligentes qui rendent la vie de nos hôtes simple et sécurisé, ce qui joue de façon positive sur la productivité."

Le développement d'un système intuitif est essentiel pour Marriott qui cherche à améliorer l'expérience client au sein de ses 30 marques dans le monde entier. La technologie au sein de l' "IdO Guestroom Lab" permet, par exemple, à l'utilisateur de demander à un assistant virtuel de régler son réveil à 6h30, d'organiser une séance de yoga quotidienne sur un miroir allant du sol au plafond, de demander des services d'entretien en plus et que l'eau de la douche coule directement à la température désirée. Ces informations sont stockées et forment un profil client - et ceux, par le biais de l'application ou par la voix.

Marriott travaille vers un avenir où les propriétaires d'hôtels auront des solutions transparentes et flexibles qui nécessitent un minimum d'équipement, tandis que les hôtes bénéficieront d'une expérience intégrée avec accès à leurs propres données et informations, ainsi qu'un accès via la voix et le téléphone portable. De tels systèmes seraient également bénéfiques pour les opérations hôtelières et amélioreraient le service personnalisé en permettant, par exemple, au personnel de fournir des services au moment souhaité par l'hôte.

Les voyageurs commenceront à voir apparaître des éléments issus de la technologie dans les chambres au cours des cinq prochaines années.