Mon compte Devenir membre Newsletters

Webtelemarketing.com s'emploie à se donner les moyens...

Publié le par

Un site internet dédié au recrutement dans les métiers du télémarketing, telle est la vocation de cette start-up... qui peine à démarrer.


Alors que les acteurs du marché des centres d'appels ont de plus en plus de difficultés à recruter du personnel, webtelemarketing.com, site d'emploi spécialisé dans le télémarketing, propose une alternative à la pénurie de main d'oeuvre. Créé en avril dernier, le site est réellement opérationnel depuis le mois de septembre (voir Centre d'Appels n° 19, p. 26) après une augmentation de son capital à un million de francs. « Nous ne cherchons pas à concurrencer les grands sites d'emplois comme monster.fr ou emailjob.fr. Nous souhaitons simplement couvrir la niche du télémarketing », explique Richard Holzmann, fondateur associé de Webtelemarketing.

Une quinzaine de CV par semaine


Les personnes à la recherche d'un travail dans les métiers du télémarketing peuvent gratuitement mettre en ligne leurs curriculum vitae. Les employeurs, quant à eux, déposent leurs offres d'emplois. Cette prestation est gratuite mais devrait devenir rémunératrice pour la start-up dès l'augmentation de l'audience du site qui s'élève à l'heure actuelle à 5 000 nouveaux contacts par mois. Webtelemarketing revendique la mise en ligne de 150 CV, au rythme d'une quinzaine par semaine et de 240 offres d'emplois, sans toutefois savoir combien de mises en relation ont été effectuées. L'objectif pour le premier trimestre 2001 étant de proposer 500 offres et 1 000 candidatures. Une communication de proximité (encarts publicitaires, distribution de tracts) et des partenariats avec des sites Internet, notamment étudiants, doivent aboutir à l'augmentation de la fréquentation et du dépôt de CV sur le site. La filiale de la société de multimédia Ecritel devrait connaître un développement en plusieurs étapes étroitement lié à une augmentation de son capital. Courant 2001, cinq millions de francs devraient de nouveau être injectés dans la start-up lui permettant ainsi d'affirmer ses prétentions en ce qui concerne le marché nord-européen. Webtelemarketing vise, en effet, la création d'une version anglophone du site (Angleterre, Irlande).

Mot clés :

Nicolas Seguin