Mon compte Devenir membre Newsletters

Webhelp s'installe en Bretagne

Publié le par

Après Caen, Webhelp a sélectionné Vitré comme nouveau point d'ancrage de ses activités de centres de contacts in-shore.

Après Caen (Calvados), Webhelp ouvre à Vitré (llle-et-Vilaine) son deuxième centre dans l'Hexagone.

Après Caen (Calvados), Webhelp ouvre à Vitré (llle-et-Vilaine) son deuxième centre dans l'Hexagone.

Pour satisfaire son client Virgin Mobile, peu enclin à faire réaliser ses missions de centres de contacts en off-shore, Webhelp vient d'ouvrir un nouveau site à Vitré, en Ille-etVilaine. Depuis deux ans, l'outsourceur est présent sur le territoire national dans la région de Caen. Il aurait pu envisager de gérer l'activité de l'opérateur sur ce site, mais il a préféré lui conserver sa taille humaine (600 personnes). Si, pour l'instant, seules des équipes dédiées à Virgin Mobile doivent s'installer en Bretagne, Webhelp envisage de recruter de nouveaux clients ou de migrer des prestations à valeur ajoutée de son portefeuille.

Le choix de la localisation est étroitement lié à la volonté de Virgin Mobile. «Cet opérateur souhaitait que son prestataire s'implante dans un rayon de 40 kilomètres autour de Laval, où est installé son premier centre d'appels», explique Frédéric Jousset, coprésident de Webhelp. En outre, l'outsourceur a apprécié la qualité du bassin d'emploi de la région bretonne. «La proximité de Rennes, terre de centres d'appels, et des décisionnaires parisiens a également été un atout», poursuit Frédéric Jousset. Au niveau accompagnement, l'agence de développement IDEA 35 a joué un rôle de facilitateur à l'installation: sélection du bâtiment, organisation du recrutement avec l'ANPE (en septembre) ... Sur le plan financier, son aide a consisté à prendre en charge une partie des coûts de formation au certificat de compétences professionnelles. La production devait démarrer mi-octobre et une montée en charge progressive est prévue afin d'atteindre un effectif d'environ 50 chargés de clientèle d'ici la fin 2007. L'objectif étant de disposer, à terme, de 250 à 300 conseillers.