Mon compte Devenir membre Newsletters

Vocalcom investit la santé et... le football

Publié le par

L'été n'a pas assoupi Vocalcom. Qui se positionne désormais sur le secteur de la santé et devient, par ailleurs, un des sponsors officiels de l'AS Saint-Etienne.


Avec le rachat à 100 % de l'éditeur Vox-Hébergement, spécialisé dans le service aux assurances et mutuelles françaises, Vocalcom montre une nouvelle fois sa volonté d'être présent sur des secteurs d'activité diversifiés. Créé par Yves Rocher en 1996, Vox-Hébergement est l'éditeur de Phon'Santé, solution globale d'interaction en temps réel avec les assurés et adhérents à travers le Web et le téléphone. Utilisée par près de 8 millions d'assurés (ou praticiens), elle leur permet de connaître la situation de leurs remboursements, de leurs cotisations, etc. « Le marché des mutuelles françaises a longtemps connu une inertie assez lourde qui tend à être remise en cause par l'arrivée, en 2005, de nouveaux concurrents venant de Belgique, d'Angleterre et des Pays-Bas. Aussi, nous souhaitons être présents sur ce marché, précise Anthony Dinis, Dg de Vocalcom. Nous allons prendre le temps de connaître un secteur d'activité dont nous ignorons les subtilités. Vox-Hébergement doit nous aider à nous familiariser avec ses caractéristiques. » Le rachat sera effectif fin octobre. Vocalcom fusionnera Vox-Hébergement avec sa filiale Phonetic (rachetée au printemps dernier) qui assurera l'exploitation des plates-formes et solutions sur les sites de Nantes (Vox Hébergement) et de Champs-sur-Marne (Phonetic), dont le nombre de positions devrait doubler pour atteindre les 500 positions à terme. A noter qu'Yves Rocher restera président de Vox-Hébergement, durant trois ans. Dans un autre domaine, Vocalcom n'est pas restée insensible à la remontée, au firmament du foot, de L'AS Saint-Etienne, équipe emblématique des années 70, désormais présidée par Bernard Caïazzo (président de Client Center Alliance).

Profiter de l'image positive du football


La société est devenue l'un des nouveaux sponsors officiels des Verts, en compagnie de Konica Minolta. Pour un budget de 850 000 euros sur la saison 2004/2005, Vocalcom sera imprimée à l'arrière des maillots des joueurs, ainsi que sur tous les supports de communication du club, que ce soit sur le bus de l'équipe ou dans le stade Geoffroy Guichard. « Cette collaboration est d'abord destinée à nos clients en leur donnant la possibilité de découvrir, ou redécouvrir, la chaude ambiance d'un stade mythique, le “chaudron”, expli-que Anthony Dinis. Mais nous souhaitons aussi développer notre notoriété vers des sociétés pour qui la relation client à distance et les centres de contacts sont encore trop méconnus. Nous espérons que l'image positive du football nous aidera, notamment auprès des PME de province. » 3 000 dirigeants et VIP assistent aux matchs à Saint-Etienne, et l'on estime à 50 000 le nombre de dirigeants d'entreprises qui suivent les Verts. Enfin, Vocalcom vient d'ouvrir deux nouvelles filiales en Amérique du Sud, au Brésil (Joinville) et en Argentine (Buenos Aires), qui commercialiseront tous ses produits. Une décision stratégique basée sur une étude du marché sud-américain, sur lequel les centres d'appels devraient se développer très rapidement.