Mon compte Devenir membre Newsletters

UNE FORMATION POUR LES VIDEOCONSEILLERS SOURDS

Publié le par

Deafi et L'Afpa initient une formation de conseillers sourds pour une clientèle sourde ou malentendante qui rencontre généralement des difficultés à accéder aux services clients.

«Contrairement à ce que l'on pourrait penser, l es personnes sourdes ont de grandes difficultés à l'écrit; communiquer par mail ou par courrier vers les centres de relation client est assez difficile», explique Jean-Char les Correa, président-fondateur de Deafi. C'est pourquoi sa société, investie dans l'aide aux handicapés, et l'Association nationale pour la formation professionnelle des adultes (Afpa) ont lancé la première formation de vidéoconseiller client sourd. Ce projet, baptisé Deafiline, consiste à former huit sourds ou malentendants au métier de la relation client. «Il ré pond à une double problématique: l'accessibilité des clients sourds aux services clients et l'employabilité des personnes sourdes», résume Jean-Charles Correa.

Depuis le 8 mars et durant quatre mois, l'Afpa fait suivre à ce groupe la même formation que les téléconseillers «entendants» , dispensée en langue des signes française (LSF). Deafi équipera les stagiaires de postes de travail vidéo adaptés pour les mettre en situation et mettra à leur disposition des interprètes en LSF. Une fois leurs connaissances validées par un titre d'Etat, ils intégrer ont la plateforme relation client de Deafi pour le compte du groupe Malakoff, groupe paritaire de protection sociale, et SFR qui veulent rendre leurs services clients totalement accessibles. «Nous réfléchissons à implanter des groupes dans des centres de relation client en régions pour que les personnes sourdes en province puissent aussi accéder à des postes de conseiller», indique Jean-Charles Correa, qui ajoute: «Avant même la fin de la première formation, l'Afpa a déjà signé une prochaine session en septembre. »