Mon compte Devenir membre Newsletters

Trois SIG à la loupe

Publié le par

Esri : www.esrifrance.fr


Esri est l'un des principaux éditeurs mondiaux de SIG. En France, il détient même la première place devant ADDE avec plus de 20 % de parts de marché (source IDC). Son offre pour les centres d'appels a été développée à partir de l'offre standard. Actuellement, elle se compose de trois modules. Une version entrée de gamme qui met simplement en liaison le SIG bureautique ARCView (aujourd'hui dans sa version 3.2) avec les bases de données du centre d'appels. Une seconde version qui fait appel à MapObjects 2.0, un ensemble de composants géographiques programmables qui vont permettre à l'utilisateur de personnaliser entièrement son application. Enfin, ARC IMS 3. 0 (Internet Map Server), la version Internet qui permet de créer un site cartographique notamment en utilisant les informations stockées sur différents serveurs de données. Parmi les clients de Esri en matière d'application centre d'appels : Bouygues Telecom.

GeoConcept : www.geoconcept.fr


Editeur d'origine française, GeoConcept compte aujourd'hui plus de 2 500 clients à travers le monde. Sa solution, GeoConcept, a d'abord été développée sur Macintosh avant d'être implantée sur PC. GeoConcept se décline en deuxgrandes versions : le client/serveur (GeoConcept Enterprise Solution) et la solution Internet/Intranet (GeoConcept WebServer). La première, la plus classique, s'intègre dans les principaux SGBD du marché tout en assurant une cohérence des données multi-utilisateur. Elle peut également modifier dynamiquement les données centralisées et réafficher en temps réel les modifications sur tous les postes clients. La version Internet/Intranet a été lancée il y a deux ans et rencontre un succès croissant auprès de la clientèle. Elle repose sur le même principe d'intégration que la solution client/serveur mais, outre le fait qu'elle fonctionne à travers le Web, l'hébergement et la gestion de la base de données cartographique sont entièrement pris en charge par l'éditeur. Enfin, Geoconcept réfléchit actuellement à des solutions mobiles (pour le Wap) qui devraient être prochainement disponibles.

ADDE : www.adde.fr


Racheté l'année dernière par la société Claritas (spécialisée dans l'acquisition et l'analyse de données consommateurs comportementales), ADDE est le distributeur exclusif du logiciel américain MapInfo. A ce titre, il est aussi l'un des premiers acteurs du SIG en France. ADDE vient de sortir la dernière version de son logiciel : MapInfo Professional 6.0. Cette nouvelle mouture, totalement compatible avec Oracle 8.1.6 et Access 2000, permet entre autres de créer des cartes en 3D et d'accéder à un site Web prédéfini dans la base de données. Pour mettre en place des solutions spécifiques dans les entreprises (notamment dans le secteur du CRM), ADDE a créé en interne une cellule "Intégration" d'une vingtaine de personnes. Par ailleurs, le distributeur n'hésite pas à travailler avec les grands intégrateurs pour des déploiements à grande échelle. Parmi les clients de ADDE en matière d'application centre d'appels : Minolta.

Les SIG et le CRM font bon ménage chez Inter Mutuelles Assistance


Il y a quelques mois, Inter Mutuelles Assistance (IMA), filiale de différentes mutuelles d'assurance (Maif, Macif, Maaf, Matmut...) a mis au point une plate-forme client/serveur d'assistance générale pour répondre aux besoins quotidiens de ses adhérents en difficulté partout en Europe, 365 jours sur 365 et 24 heures/24. Cette plate-forme a été développée avec l'intégration du logiciel GeoConcept eXplorer 4.0 de GeoConcept. Pour IMA, l'enjeu était de se procurer immédiatement les informations essentielles à ses interventions (localisation précise du lieu du sinistre, qualification de ce sinistre, désignation du mode de prise en charge). « GeoConcept eXplorer 4.0 nous permet de réaliser plus de 35 000 interrogations d'itinéraires chaque jour, précise Yves Régnault, responsable des études chez Inter Mutuelles Assistance. La qualité de service aux assurés a gagné en efficacité et en rapidité d'intervention grâce à une connaissance précise de l'ensemble des distances indispensables à une gestion efficace de l'assistance. » Pour cette application, l'architecture retenue a été la suivante : un serveur cartographique dédié aux calculs de graphes, de distances et d'itinéraires, doublé d'un serveur de cartes raster (mode de représentation graphique), le tout relié aux 500 postes clients pour l'interrogation et la consultation opérationnelle. Cette plate-forme crée une courbe de toutes les villes d'Europe sur le serveur cartographique et permet aux différents postes clients de réaliser des itinéraires en les superposant éventuellement aux fonds de cartes raster chargés à partir de l'autre serveur dédié. Les ordinateurs utilisés sont des PC Pentium II à 266 et 300 MHz.