Mon compte Devenir membre Newsletters

Telisma : nouvelle gamme sous architecture nouvelle génération

Publié le par

Disponible sous sa version 3.1, le moteur de reconnaissance vocale Philsoft intègre de nouveaux modules et s'inscrit dans la future norme DSR (Distributed Speech Recognition).


Telisma, éditeur spécialisé dans les outils de reconnaissance vocale, commercialise une nouvelle ligne de produits reposant sur le Voice Distributed Framework, norme permettant aux opérateurs et intégrateurs de déployer des applications destinées à des millions d'utilisateurs. La version 3.1 du moteur de reconnaissance Philsoft bénéficie notamment d'un outil de développement graphique, Philmodeling Studio 1.2, présenté comme plus convivial que les modules précédemment proposés et susceptible d'accélérer le développement des applications vocales et leur test avant mise en oeuvre. Comprenant un connecteur destiné à tout moteur de synthèse de la parole répondant aux normes SAPI 4 et SAPI 5, l'architecture du Voice Distributed Framework supporte la gestion des mises à jour, l'extension des applications, l'ajout ou le retrait de plates-formes. Ce, sans interruption de service. De plus, l'équilibre des charges entre les plates-formes est assuré par un système de monitoring basé sur SNMP V3. Ce qui permet de prévenir tout dysfonctionnement.

LA DSR, « ARCHITECTURE D'AVENIR DES SERVICES VOCAUX »


La nouvelle gamme de produits ainsi que l'ensemble des nouveaux modules associés sont compatibles avec le mode DSR (Distributed Speech Recognition), actuellement en cours de normalisation. « La DSR est l'architecture d'avenir des services vocaux. En permettant, par exemple, de distribuer de façon modulaire les ressources de reconnaissance entre le téléphone portable ou le PDA de l'utilisateur et le SVI de l'opérateur, elle permet une meilleure qualité de la reconnaissance », avance Francis Charpentier, directeur scientifique et technique de Telisma.

Mot clés :

Muriel Jaouën