Mon compte Devenir membre Newsletters

San Francisco, la ville la plus chère des Etats-Unis

Publié le par

Une étude dresse un comparatif complet des conditions proposées par 60 villes des Etats-Unis pour l'accueil d'un call center. Où l'on apprend qu'il est plus économique de s'installer à Nacogdoches (Texas) qu'en Californie.


L'étude est construite sur l'hypothèse suivante : une entreprise doit mettre en place, en l'espace de 8 à 12 mois, sur le territoire des Etats-Unis, un futur centre spécialisé dans la réception d'appels, employant 200 salariés et gérant des opérations variées : service clients, support... L'objet étant de comparer différentes offres en matière de localisation au travers des divers postes de coûts interférant dans la mise en oeuvre et l'exploitation d'un call center. The Boyd Company a ainsi recensé les conditions tarifaires propres à 60 villes ou agglomérations. Si l'on en croit les chiffres compilés par la société d'études, c'est le poste électricité qui connaît le plus de variations d'une ville à l'autre. Ainsi, toujours dans cette hypothèse de centre employant 200 téléconseillers, le coût de l'électricité variera de 34 376 dollars à Omaha (Nebraska) à 87 220 dollars à Boston (Massachusetts). L'écart est également assez flagrant en ce qui concerne le coût du travail. Le poste salarial fluctuera de 5,4 millions de dollars à Mobile (Alabama) à 7,3 millions à San Francisco (Californie). Quant aux coûts de location immobilière, ils varieront de 261 250 dollars à Nacogdoches (Texas) à 785 400 dollars pour San Francisco. Pour évaluer le coût des télécommunications dans la configuration d'un centre employant 200 agents, The Boyd Company est parti d'une hypothèse de consommation de 1,5 million de minutes en numéro à coûts partagés. Dès lors, les coûts vont fluctuer entre 3,4 millions de dollars pour un call center situé à Nacogdoches (Texas) à 3,8 millions de dollars pour un site new-yorkais. Lorsque l'on fait le cumul de l'ensemble des postes constitutifs du budget annuel d'un call center de 200 conseillers, la ville d'implantation la plus économique sera Nacogdoches (Texas) et la ville la plus coûteuse San Francisco. Un call center installé dans la première devra compter sur un coût total d'exploitation de 10,1 millions de dollars contre 12,8 millions de dollars pour un site dans la cité californienne. Après San Francisco, les villes les plus coûteuses sont New York (12,7 M$), Washington (12,7 M$) et Los Angeles (12,4 m$). Quant aux sites les plus avantageux économiquement, après Nacogdoches, il s'agit de Mobile (Alabama), Jacksonville (Caroline du Nord) et Augusta (Georgie).