Mon compte Devenir membre Newsletters

SWISSLIFE PARLE AUX FRANCAIS

Publié le par

La banque privée veut rassurer les Français qui possèdent un patrimoine financier Swisslife en profite pour présenter sa nouvelle signature «L'avenir commence ici» à ses clients, mais aussi à ses prospects. Cette banque privée, qui repose en France sur deux activités - la gestion d'actifs et l'ingénierie patrimoniale (3 milliards d'euros d'actifs gérés pour 5000 clients) -, a mis en place un dispositif en deux phases: le teasing et la révélation. Pendant deux jours, du 7 au 9 novembre, trois bandeaux anonymes ont été insérés dans Le Figaro et Les Echos. Ces bandeaux posaient les questions qui peuvent tarauder clients et prospects sur la protection du capital, la pérennité des banques et la relation client.

Sur chaque bandeau, un QR code permettait aux mobinautes de se connecter à un site dédié (www.reponse-enprive.com) et d'accéder aux réponses fournies en vidéo par Tanguy Polet, le directeur général de SwissLife Banque Privée, en personne. Le site permettait également aux visiteurs de contacter directement un banquier privé de l'établissement. La campagne a été relayée sur les sites web des deux quotidiens par le biais de bannières posant les questions-clés et renvoyant vers le site dédié à l'opération. Le 10 novembre, au quatrième jour de la campagne, la banque a révélé son identité et sa signature: «L'avenir commence ici».