Mon compte Devenir membre Newsletters

Reccatel dissèque son visitorat

Publié le par


Pour sa première édition (30 novembre-1er décembre 1999), le salon Reccatel, dédié au recrutement dans les métiers des centres d'appels, a accueilli plus de 6 000 candidats, dont 90 % venant de la région parisienne. A la suite de ce salon, 400 postes ont été immédiatement pourvus. Selon une enquête menée sur place, 40 % des visiteurs ont déclaré être en CDI, 16 % en CDD, 10 % en intérim, et 34 % en recherche d'emploi. Près de la moitié étaient soit en poste dans une entreprise en tant que téléacteurs, chargés de recouvrement ou consultants, soit en recherche de poste sur ce type de fonctions. 25 % déclarant vouloir se spécialiser dans le support technique et la hot line, et 30 % se disant plus concernés ou intéressés par des postes de supervision ou d'encadrement (jusqu'au directeur). Pour ce qui est des secteurs d'activité, 38 % des visiteurs ont déclaré vouloir se destiner au marché de l'informatique (informatique, Internet, télécommunications et radiotélécommunications). Près d'un tiers des candidats aux métiers des centres d'appels, se spécialisent plutôt dans les domaines de la banque, de l'assurance, des transports, messageries et de la VPC. Tous les visiteurs identifiés étaient au moins bacheliers, 50 % avec un niveau Bac + 2 à Bac + 4 et plus de 15 % un niveau Bac + 5.