Mon compte Devenir membre Newsletters

Oracle : le tour du CRM en 90 jours

Publié le par

L'éditeur lance en France un éventail de neuf offres "métier", implémentables en trois mois et en mode ASP. Argument : il faut proposer aux entreprises des processus et pas des fonctions.


Les délais d'implémentation des solutions globales étant de plus en plus stratégiques pour les entreprises, ils sont de plus en plus "commerciaux" pour les éditeurs. A l'instar d'Oracle, qui lance une offre "CRM en 90 jours". Un délai fixe, un prix fixe. « Il ne s'agit pas d'acheter du logiciel mais un flux opérationnel complet, qui corresponde au processus métier des entreprises », explique Philippe Lemaire, responsable marketing CRM d'Oracle France. Avec cette offre, l'éditeur vise sa cible "légitime", les grands comptes et le mid market. Parmi les neuf offres qui devraient être disponibles en septembre 2001, deux sont d'ores et déjà commercialisées : "De l'appel à la prise de commande" (395 000 dollars, plus le prix des licences) et "De l'opportunité à la prévision des ventes" (150 000 dollars plus les licences). « 150 000 dollars, c'est un million de francs. Un million de francs, c'est 100 jours de consultant , calcule Philippe Lemaire. La phase d'implémentation est faite en ASP, c'est ce qui nous permet de proposer un délai de trois mois. » Un premier jour d'accès au serveur, une initialisation du deuxième au trentième jour, un deuxième cycle d'adaptation du trentième au cinquantième jour, enfin la gestion de la transition du cinquantième au quatre-vingt-dixième jour. Une fois le délai d'implémentation de 90 jours passés, l'entreprise peut choisir entre l'ASP et l'installation du logiciel. « Le fait de déployer une solution en 90 jours n'est pas simplement commercial. La mesure du calcul de retour sur investissement est beaucoup plus facile sur un petit laps de temps. Les entreprises le savent bien », note Philippe Lemaire.