Mon compte Devenir membre Newsletters

Off-shore calaisien

Publié le par

L'outsourcer francilien a ouvert à Calais une plate-forme de 400 positions de travail.Sa première en région.


Armatis est dans les temps. Comme prévu, l'outsourcer francilien a ouvert en septembre dernier une plate-forme téléphonique à Calais. Sa première en région. Et, comme annoncée, l'inauguration officielle s'est tenue le 3 octobre dernier avec quelque 200 convives dont un ministre, des élus locaux et… des manifestants. Il faut dire que le site résonne encore des chaînes de production de l'ancienne usine Lu. Le groupe Danone en avait annoncé la fermeture définitive en mars dernier au grand désarroi de ses salariés, les “P'tits Lu”. Le géant de l'agro-alimentaire s'était engagé à réhabiliter le site et reclasser ses anciens salariés. Mais pas chez Armatis, l'outsourcer recherchant des compétences supérieures à celles présentes dans l'usine. Ce que nous confiait en avril dernier un délégué syndical : « Ils demandent des bac+2. Nous n'avons pas ce niveau ici ». Et puis, comme le suggère un Calaisien, « il ne faut pas vivre sur le passé ». Tout autour du centre d'appels, les bulldozers ont, de toute façon, fait leur œuvre. A l'intérieur, le présent se conjugue avec espace. 3 900 m2, loin d'être encore entièrement occupés, sont desservis par une allée centrale. D'un côté, la production avec quatre plateaux distincts se répartissant - à parts inégales - les 400 positions de travail et l'administratif. De l'autre, des salles à foison. Il y a les classiques : trois salles dédiées à la formation et trois autres aux réunions, à la technique et au déjeuner du personnel. Et les originales, comme la “salle de langues”. Dotée de six ordinateurs équipés de CD-Rom d'anglais, d'italien, d'espagnol, pour l'enrichissement linguistique des conseillers de clientèle. Ou encore la salle de lecture avec, disposés sur une table, divers newsmagazines. Une « réalisation spectaculaire », selon les propres mots de Denis Akriche, le P-dg d'Armatis. Reste à savoir si elle résistera à l'épreuve du temps.