Mon compte Devenir membre Newsletters

OFFRE COMMUNE CALL EXPERT ET MARKETEL

Publié le par

Opérateur international de centres de contacts, basé en France, au Maroc et à l'Ile Maurice, Call Expert est devenu un outsourceur international en moins de huit ans. Marketel est, quant à lui, un opérateur de centres de contacts outsour- cés, basé en Algérie. Tous deux ont décidé de s'unir pour proposer une offre multicanal sous l'entité Experteam CRM. Celle- ci a pour originalité de proposer une prestation combinée on et off-shore alliant qualité de la performance et logique économique. «L'association des deux entités permet de proposer une offre duale à l'ensemble des clients existants ou futurs, aussi bien en France qu'à l'offshore», confirme Bertrand Delamarre, président de Call Expert.

Selon les membres fondateurs d'Experteam CRM, Bertrand Delamarre et Hamid Bakache, cette alliance a pour objectif de lancer un nouveau mode de gestion de la relation client pour répondre au besoin du marché et, notamment, pour la conduite d'opérations à forte et faible valeur ajoutée entre le on et le off-shore. Cette nouvelle prestation duale on et off-shore couvre un large portefeuille de solutions en gestion de la relation client multicanal et multilingue, allant des opérations traditionnelles de télémarketing (télévente, ser- vice client, hot line, etc.) jusqu'aux opérations interactives (marketing mobile, modération de contenu, animation de blogs, etc.), en passant par la réalisation d'études (enquêtes, sondages, etc.), ceci 7j/7 et 24h/24. Sur ses huit centres de contacts, basés en France et à l'étranger, Experteam CRM compte 1 200 collaborateurs, dont 900 opérant pour Call Expert en France (Paris, Abbeville, Alès et La Réunion), au Maroc et à l'île Maurice, et 300 pour Marketel, depuis l'Algérie (Alger et Oran).

«Il y aura deux types de communications: une classique sur l'offre française, comme nous le faisons depuis huit ans, et une autre sur l'offre duale sous l'entité Experteam CRM, qui concernera notamment les nouveaux clients de Call Expert dans les domaines de l'énergie ou des télécoms, afn d'éviter un phénomène de cannibalisation», conclut Bertrand Delamarre.