Mon compte Devenir membre Newsletters

NTIC : la France à la traîne

Publié le par

La France figure parmi les pays les moins perméables aux NTIC.


L'ITU (International Telecommunication Union) a établi un classement des niveaux de pénétration des nouvelles technologies dans le monde. Depuis le taux de pénétration d'Internet jusqu'au chiffre d'affaires généré par les télécoms en passant par le nombre de FAI présents sur chaque marché national, l'ITU a agrégé 26 paramètres pour établir un "Top 20". La France ne figure même pas parmi ces 20 premiers pays. Une absence d'autant plus regrettable que 12 pays européens figurent au tableau. Le Royaume-Uni, l'Allemagne ou encore le Portugal, respectivement aux 8e, 17e et 19e positions, devancent ainsi l'Hexagone. Il est vrai que la France accuse, selon l'ART, le plus faible taux de pénétration en téléphonie mobile d'Europe (62 %) et que la pénétration d'Internet plafonne à 19 % (six points de moins qu'en Allemagne ou en Grande-Bretagne). Selon l'ITU, les cinq premiers pays en termes d'utilisation des NTIC sont Hong-Kong (65,9 %), le Danemark (65,6 %), la Suède (65,4 %), la Suisse (65,1 %) et les Etats-Unis (65 %).

Mot clés :

Muriel Jaouën