Mon compte Devenir membre Newsletters

NOUVEL AUDIT SOCIAL POUR TELEPERFORMANCE

Publié le par

A la suite de la perte du Label de responsabilité sociale fin 2008, l'outsourceur s'engage dans une démarche de certification Afnor de ses pratiques sociales.

«On observe un mouvement global des entreprises s'attachant à intégrer dans leur démarche des aspects sociaux et environnementaux.» Fort du constat de Jean-François Guillot, président de Teleperformance France, et à la suite du retrait du Label de responsabilité sociale (voir RC 79), le groupe a souhaité se mobiliser pour obtenir la certification 1000NR délivrée par l'Afnor. Déjà certifié NF 345 Centre de relation client depuis octobre 2008, l'outsourceur estime logique de poursuivre son action avec le même organisme et, de fait, la même philosophie.

Cette fois, il ne s'agit plus seulement de vérifier la satisfaction du consommateur, mais de soumettre à un organisme indépendant à la fois sa vision, sa stratégie, ses modes de production et de consommation, son ancrage territorial et sa politique en matière de ressources humaines. Les résultats des différents aspects seront étudiés grâce à une batterie d'indicateurs de performance.

L'audit permettant d'évaluer la maturité de Teleperformance sur ces différents points devait se dérouler courant mars. «La performance économique apparaît aujourd'hui indissociable de la préservation de l'environnement et de la promotion de valeurs d'équité. En effet, une politique de développement durable doit être au rendez-vous au niveau économique, sociétal et social», explique Jean-François Guillot. Si, bien sûr, détenir Afaq 1000NR montrera auprès des collaborateurs l'engagement de leur entreprise, il s'agira aussi d'une distinction utile pour les donneurs d'ordres et clients finaux de Teleperformance.

Avec Afaq 1000NR, le groupe estime avoir adopté une logique incontestable d'évaluation. Ce que ne peut représenter, selon Jean-François Guillot, la démarche d'obtention du Label de responsabilité sociale. «Les règles de fonctionnement de l'ALRS - l'Association pour la promotion et le développement du Label de responsabilité sociale - ne sont pas de nature à garantir l'objectivité d'évaluation de nos activités», estime-t-il. De fait, TPH-ST, filiale de Teleperformance France, a restitué le Label. Pourtant, il y a un an, le groupe n'avait pas hésité à s'engager dans la démarche qu'aujourd'hui il récuse.

Jean-François Guillot (Teleperformance France)

La performance économique apparaît aujourd'hui comme indissociable de la préservation de l'environnement et de la promotion de valeurs d'équité.