MRM s'installe dans les beaux quartiers

Publié par le

Dix mois après sa création, l'activité centre de contacts de l'ex-McCann Communications déménage dans le XVIe arrondissement de Paris. 80 postes de travail et un superbe mobilier.

  • Imprimer


Sitôt lancé, sitôt déménagé. Le centre de contacts de MRM (McCann Relationship Marketing, nouvelle identité de McCann Communications, née en janvier 2001) s'installe dans de nouveaux locaux, rue de la Faisanderie, dans le XVIe arrondissement de Paris. 80 postes de travail répartis sur quatre plateaux dédiés et sécurisés, offrant chacun un espace réservé pour le client. En l'occurrence, l'activité call center de MRM s'est vu confier la gestion des services clients de trois premiers annonceurs, dont deux dans le secteur de la grande consommation. Un secteur sur lequel MRM entend acquérir rapidement une certaine légitimité. Le recrutement de la quarantaine de conseillers en poste à Paris ayant d'ores et déjà été largement orienté dans ce sens. « Nous recherchons avant tout des spécialistes pour chacun des métiers exercés : diététiciens, nutritionnistes, assistants vétérinaires, professionnels du bâtiment... sachant que tous nos contrats sont signés pour une durée minimale de trois ans », précise François Henry, responsable du centre de contacts multimédia de MRM. Des embauches en CDI, donc. Sur la base de salaires "supérieurs à la moyenne marché", comme il est de bon ton de qualifier les pratiques salariales dans cette profession. Chez MRM, on concède un brut mensuel à 12 000 francs, primes comprises. Pour des équipes dont la moyenne d'âge se situe autour des 30 ans. « Nous connaîtrons un mouvement de turn-over au bout de deux à deux ans et demi, c'est inévitable, reconnaît François Henry. Certains évolueront au sein du groupe, d'autres partiront. » Il n'empêche, l'objectif de MRM est de conserver ses équipes le plus longtemps possible. Pour ce faire, la société mise sur la formation, envisageant d'y consacrer 10 % du temps de travail de conseillers. Autre dimension fidélisante : l'environnement de travail. MRM a investi une petite fortune dans un superbe mobilier Herman Miller.

Muriel Jaouën

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

10 nouvelles nominations dans la relation-client
Gouvernance
10 nouvelles nominations dans la relation-client

10 nouvelles nominations dans la relation-client

Par Christelle Magaud

2018, l'année du mercato de la relation client? Car il y a eu du changement au sein des grands groupes depuis janvier! Voici quelques-unes des [...]

Formations: entre nouvelles technos et capital humain
Gouvernance
Formations: entre nouvelles technos et capital humain

Formations: entre nouvelles technos et capital humain

Par Stéphanie Marius

Arrivée de la réalité augmentée dans les supports d'apprentissage, autonomisation du conseiller, travail en symbiose avec les bases de connaissances [...]