Mon compte Devenir membre Newsletters

Les offices de tourisme et syndicats d'initiative dans l'ère du vocal

Publié le par

Tourisme en France, filiale de la Fédération nationale des offices du tourisme et des syndicats d'initiative (FNOTSI), lance le premier portail touristique national. Accessible par le numéro unique 3265, ce service s'appuie sur la technologie de Reconnaissance vocale assistée par opérateurs (RVAO) de Prosodie.


Le "3625" est le numéro du portail téléphonique au service du tourisme en France, créé par la Fédération nationale des offices de tourisme et des syndicats d'initiative (FNOTSI). En composant ce seul numéro, depuis fin mars 2003, l'appelant est relié à la destination française de son choix. En effet, après avoir composé ce numéro, il lui suffit d'annoncer la destination touristique pour laquelle il souhaite une information et il sera automatiquement transféré vers le site touristique concerné. Ce numéro d'appel (0,34 euro la minute) permet de joindre toutes les structures du tourisme en France, soit près de 4 000 interlocuteurs, dont 3 600 offices de tourisme et syndicats d'initiative. Dans un premier temps, le 3625 ne peut être appelé que de France métropolitaine. En revanche, il est reçu dans les départements d'outre-mer de façon à relier les offices du tourisme et les syndicats d'initiative aux touristes qui souhaitent des informations.

Un taux de reconnaissance supérieur à 95 %


Tous les appels vers le 3265 sont collectés et acheminés sur la plate-forme technique de Prosodie, quelle que soit leur zone géographique d'origine. Le serveur vocal interactif couplé au module de RVAO (Reconnaissance vocale assistée par opérateurs), hébergé chez Prosodie, accueille les appels des utilisateurs avec un message et un menu vocal. Les utilisateurs formulent, en parlant simplement et distinctement, la destination de leur choix. Le moteur de reconnaissance vocale traite automatiquement la requête avec, si besoin, l'aide d'un assistant opérateur. Avec un taux de reconnaissance qui serait supérieur à 95 %. A ce jour, cinq à six opérateurs assistants interviennent lorsque la troisième tentative de reconnaissance de la destination énoncée a échoué. A ce jour 40 000 à 50 000 appels ont été traités, le système est évolutif et permettra de traiter le volume d'appels attendu, soit 30 à 40 millions d'appels annuels. « Notre équilibre financier sera atteint à partir de 2 millions d'appels par an », précise Dominique Péridont, président de Tourisme en France. Prochainement, d'autres services intégreront le portail : un accueil automatisé par office et la visite infomobile avec Allo Visit qui donne accès, à partir d'un téléphone mobile, à la présentation d'un monument ou d'un site touristique dans une ville.