Mon compte Devenir membre Newsletters

Les entreprises françaises en mobilité limitée

Publié le par

Le développement de la mobilité au sein des entreprises se fera d'abord par les entreprises déjà équipées.


Si la grande majorité des entreprises françaises disposent de solutions mobiles professionnelles, seule une minorité d'employés en bénéficie. C'est la conclusion à laquelle le cabinet Cesmo aboutit au terme d'une enquête portant sur le "Marché des solutions mobiles en entreprises". En effet, pour les téléphones mobiles à usage professionnel, la pénétration moyenne atteint 89 % des entreprises. Une part qui passe à 93 % avec les ordinateurs portables. Les PDA sont aujourd'hui présents dans 55 % des entreprises. Bien sûr, ces pourcentages varient en fonction du secteur d'activité. Ainsi, les solutions mobiles ont davantage investi la sphère de la banque et de l'assurance que celle de l'administration. L'étude Cesmo montre qu'en revanche, la pénétration globale au sein de l'entreprise reste limitée à 24 % des employés pour la téléphonie et 20 % pour la micro-informatique. Quant à la pénétration des PDA au sein des sociétés équipées, elle n'est encore que de 10 % en moyenne, avec un taux descendant à 5 % dans les deux tiers des établissements concernés.

Un équipement encore limité à certaines catégories


Les terminaux mobiles sont en fait utilisés par certaines catégories de personnels au sein des entreprises : cadres de direction (95 % d'entre eux disposent d'un téléphone mobile, 92 % d'un PDA et 94 % d'un ordinateur), les commerciaux itinérants, les personnels nomades et les responsables informatiques et télécom. Si 55 % des entreprises non équipées ne perçoivent pas les bénéfices des équipements mobiles, celles déjà dotées de terminaux envisagent à 35 % d'accroître d'ici un an leur niveau d'équipement et de l'étendre à de nouvelles catégories professionnelles, notamment la maintenance, le marketing et la production. Le développement du marché s'inscrit donc en partie dans l'élargissement de la base d'utilisateurs actuels. Il se calque également sur l'intérêt porté par les entreprises équipées aux nouvelles fonctionnalités de la téléphonie mobile et aux besoins associés, comme le transfert de données. Mais les entreprises sont également en attente d'offres et de services nouveaux de la part des opérateurs, des constructeurs et des prestataires agissant dans la sphère de la mobilité. 53 % de celles-ci aspirent ainsi à une meilleure sécurité dans l'usage des terminaux mobiles, 44 % réclament des débits supérieurs et 27 % une meilleure interopérabilité avec le système d'information de l'entreprise.