Mon compte Devenir membre Newsletters

Lancement Naissance de b2s Maroc SA

Publié le par

Jusque-là absent du sol marocain, b2s vient de créer b2s Maroc SAen reprenant les équipes et actifs de l'activité centre d'appels développée par la société marocaine Corporate Telecom.


Le mouvement de concentration entrepris depuis de nombreux mois dans l'univers des centres de contacts est une nouvelle fois vérifié, qui plus est en off-shore, avec l'acquisition de Corporate Telecom par b2s. Afin de répondre à la demande de deux importants clients (issus du secteur des Télécoms), b2s a entrepris, fin 2003, une recherche d'implantation sur le territoire du Maghreb. Le prestataire français s'est finalement décidé à reprendre les cinquante personnes composant l'effectif de la société marocaine Corporate Telecom, ainsi que son actif. « Notre choix de Corporate Telecom s'explique par la vision des dirigeants qui est proche de la nôtre, c'est-à-dire le respect des fondamentaux propres à ce marché », souligne Maxime Didier, président du groupe b2s. Corporate Telecom devient désormais b2s Maroc SA, et dispose d'un potentiel de 300 positions sur 2 000 m2, dans la Tour Atlas, en plein cœur de Casablanca.

La Tunisie prochaine étape pour b2s


Ce nouveau centre est interconnecté au réseau virtuel du groupe b2s, garantissant une souplesse opérationnelle pour les clients français du groupe puisqu'une double liaison sécurisée filaire / satellite complète le dispositif technique qui utilisera la technologie Voix sur IP. L'infrastructure progicielle qui équipera le centre est actuellement en cours de négociation et le choix des solutions devrait être terminé prochainement, afin de rendre opérationnel le site durant le mois de juin prochain. En souhaitant s'approprier les particularités locales, b2s se dote ainsi des moyens pour devenir un acteur majeur sur le marché marocain, voire sur celui du Maghreb. Parallèlement à ce lancement, l'orientation off-shore prise par l'outsourcer se confirme en effet avec le projet d'être également présent en Tunisie. « Un projet que l'on peut qualifier de “duale” - même si des disparités sur le plan technologique et de la langue sont à prendre en compte -, puisqu'il sera similaire à celui du Maroc, avec une ouverture prévue durant le 1er trimestre 2005 », annonce Maxime Didier.

Mot clés : centre

Jérôme Pouponnot