Mon compte Devenir membre Newsletters

La non-utilisation du casque nuit à la santé

Publié le par


Il y a un risque mesurable à utiliser le téléphone sans casque plus de deux heures par jour. C'est la conclusion d'une enquête menée deux mois durant en 1999 à Londres par l'université de Surrey. Des physiothérapeutes ont observé les postures adoptées par 26 personnes de quatre entreprises, âgées de 18 à 57 ans, travaillant un mois sans casque et un mois avec casque. De manière générale, en utilisation manuelle du téléphone, 50 % déclarent souffrir du cou et 31 % ressentir des douleurs dans le bas du dos. 65 % font part de maux de tête parfois fréquents. Avec l'utilisation du casque, près des deux tiers des personnes interrogées ont déclaré ne ressentir que de rares maux de têtes, voire aucun. L'étude a calculé que le recours au microcasque réduit les douleurs au cou de 31 %, au niveau du bas du dos de 16 % et au niveau du haut du dos de 9 %.

Mot clés :

M. J