La DGZ-Dekabank opte pour l'analytique

Publié par le

L'établissement financier allemand vient de greffer un outil d'analyse sur son système de CRM.

  • Imprimer


La DGZ-Dekabank, née en 1999 d'une fusion entre deux établissements bancaires allemands, a développé un service spécialisé dans les services bancaires de gros et les fonds de placements. Un effectif de 3 000 salariés, deux sièges à Francfort et à Berlin, un volume de fonds excédant 135 milliards d'euros : il s'agit aujourd'hui de l'un des principaux prestataires de services financiers en Allemagne, avec notamment plus de 20 % de parts de marché sur les fonds de placement. La DGZ-Dekabank a, par ailleurs, développé des filiales au Luxembourg, en Suisse et en Irlande. L'établissement bancaire vient de se doter d'un outil de CRM analytique, en l'occurrence DD Series de l'éditeur DataDistilleries. Le système choisi devant permettre à l'entreprise de proposer ses produits et services en temps réel et de manière personnalisée au travers de n'importe quel canal de contact. Le CRM analytique reposant sur un décryptage des données clients permettant la définition de cibles profilées et de modèles comportementaux susceptibles d'être utilisés, par exemple, dans le cadre de campagnes de marketing direct ou d'appels sortants. L'outil permet par ailleurs d'analyser les données géographiques et socio-démographiques relatives aux clients et prospects pour les croiser avec les cinq millions de comptes de placement de la banque.

Muriel Jaouën

Sur le même sujet

Comment exploiter une data management platform efficacement ?
Techno & UX
Comment exploiter une data management platform efficacement ?

Comment exploiter une data management platform efficacement ?

Par Marie-Caroline Rougé, content manager chez Eulerian

Recueillir des données hétéroclites, les croiser entre elles, les comparer, les analyser afin de mieux comprendre et, in fine de mieux agir. [...]

L'utilisation des technologies vocales pourrait tripler en 2019
Techno & UX
L'utilisation des technologies vocales pourrait tripler en 2019

L'utilisation des technologies vocales pourrait tripler en 2019

Par Stéphanie Marius

Si moins d'une entreprise sur trois utilise actuellement les technologies vocales pour converser avec ses clients, cette proportion pourrait [...]