Mon compte Devenir membre Newsletters

LA STRATEGIE EN «3 P» DE MARIONNAUD

Publié le par

«Proximité«, «plaisir« et «professionnalisme« sont les trois P du lifting de l'enseigne Marionnaud. Le conseil et la relation client se trouvent au centre de la stratégie.

En lançant un vaste programme de rénovation de ses magasins et instituts, Marionnaud souhaite renforcer la proximité relationnelle. Sans pour autant tout réinventer, l'enseigne a travaillé sur un concept déclinable dans tous les formats, sur tous ses emplacements et pour tous types de clientèle. Cette année, 70 magasins sont refaits suivant ce nouveau concept, nommé 3P comme les valeurs historiques de l'enseigne: «proximité», «plaisir» et «professionnalisme».

Le parcours client a été repensé par l'agence Market Value. La nouvelle signalétique, plus lisible, aux codes couleurs déclinés par famille de produits (parfums Femmes, parfums Hommes et Soins) , accompagnée d'un deuxième niveau de lecture par marque, permet au client de se repérer et de retrouver facilement l'univers de sa marque préférée, ou d'une nouvelle tentation. Du «mass» au sélectif, le maquillage se présente dans une offre large et complète, avec une place centrale dans le magasin. Les parfums sont disposés de part et d'autre du magasin: à gauche pour les «Hommes» et à droite pour les «Femmes». Un espace privilégié pour le soin, qui requiert plus de calme et de sérénité, est installé en fond de magasin. La conseillère peut davantage transmettre son expertise et faire découvrir des produits autour d'un bar à conseils. Le design du mobilier de caisse permet également une plus grande proximité relationnelle entre la conseillère et la cliente, tout en permettant de susciter l'achat d'impulsion par la présence de produits de marque Marionnaud et de marques exclusives, de cartes cadeaux et d'une sélection de coffrets Instituts.

Entrepris fin 2010, le projet d'harmonisation et de modernisation du réseau se poursuivra jusqu'en 2013, suivant un programme précis. 100 magasins seront rénovés en 2012 et 140 en 2013, pour atteindre 73 % du réseau à cette échéance. 10 millions d'euros d'investissement ont été consacrés à ce projet en 2011.