L'AFRC prime les acteurs de la relation client

Publié par le

L'association vient de distinguer des approches et stratégies pertinentes.

  • Imprimer

A l'occasion de ses 10 ans, l'Association française de la relation client (AFRC) a souhaité récompenser les acteurs du secteur en décernant les Palmes d'Or de la relation client. Le 30 septembre dernier, à l'Elysée Biarritz, les lauréats ont été distingués pour leurs actions qui ont fortement marqué et contribué à la professionnalisation du secteur. Le jury de ces trophées s'est réuni mi-septembre et a décerné six palmes. Faute de postulants, la Palme du meilleur parcours jeunesse n'a pas été attribuée. A la place, les 14 jurés ont pris l'initiative d'ajouter une récompense spéciale, remis à Telecom Italia.

Le prix de la meilleure relation client a été attribué au Crédit du Nord. Cette distinction a été remise à la suite d'une analyse essentiellement basée sur la facilité d'accès au service et à une enquête de satisfaction effectuée auprès de 50 clients. GDF Suez a obtenu la palme de l'entreprise citoyenne grâce à ses pratiques sociales et sa politique de développement durable. Quant au prix de l'innovation technologique, il est revenu à la Camif. La branche particuliers de cette dernière proposait aux internautes de solliciter l'aide d'un conseiller à distance directement à partir du site grâce à la solution Vis-à-Web d'Intra Call Center.

Du côté des ressources humaines, Fabrice André, actuellement en poste à Orange France, a reçu la palme du meilleur directeur de la relation client pour la qualité de son parcours professionnel. Enfin, la palme de la stratégie relation client d'une PME a été décernée à Eodom. Elle vient saluer les efforts de la société positionnée dans le secteur de l'home-shoring.

Géraldine CAILLET-BERNARD

Sur le même sujet

Stratégies

Par Florence Desert, administratrice de l'AFRC et directrice culture client chez Air France

Alors que les entreprises repensent actuellement leur stratégie relationnelle, un des enjeux forts consiste à développer la culture client au [...]