Kelly Connect, la sélection sous forme de process packagé

Publié par le

Le département centres d'appels de Kelly Services, qui vient d'ouvrir deux nouvelles antennes en France, lance une méthode standardisée de sélection des candidats à l'intérim.

  • Imprimer


Société d'intérim positionnée comme multi-spécialiste, Kelly Services a monté en 1997 un département spécialisé dans le recrutement et le placement de personnels pour les centres d'appels. Deux ans plus tard, Kelly Téléaction, avec un chiffre d'affaires de 900 millions de francs, représente selon les régions 5 à 10 % de l'activité de Kelly Services et dispose de quatre antennes dans la France, à Paris, Lyon (depuis décembre 1998), Marseille et Lille (depuis avril dernier). « Le développement de Kelly Téléaction témoigne de la rapidité de développement du marché », affirme Jocelyne Boddaert, directeur ventes et marketing de Kelly Services pour la France. La société d'intérim lance aujourd'hui Kelly Connect, méthode conçue dans le but de tester les compétences des futurs intérimaires et leur adéquation à la demande des entreprises.

QCM audio


Cette technique repose sur un process logique partant d'une préqualification téléphonique du candidat jusqu'au suivi de l'intérimaire. Entre les deux extrémités de la chaîne, le candidat au poste de téléconseiller ou de superviseur aura pu être soumis à diverses étapes du processus : analyse du CV, questionnaire audio à choix multiple (réception, vente, prise de rendez-vous), évaluation comportementale ou contrôle des références. Dès septembre 99, Kelly Connect devrait par ailleurs intégrer un logiciel de formation, Mentor, déjà utilisé par Kelly aux Etats-Unis et dans d'autres pays. « En fonction des profils et des compétences, la mise en œuvre complète de cette méthode prend au maximum quelques heures », souligne Valérie Vallée, chargée d'affaires chez Kelly Services. En effet, pour la société, il n'est pas question de mettre en place un outil qui serait susceptible de freiner la réactivité requise en matière de recrutement.

MURIEL JAOUËN

La rédaction vous recommande

Sur le même sujet

10 nouvelles nominations dans la relation-client
Gouvernance
10 nouvelles nominations dans la relation-client

10 nouvelles nominations dans la relation-client

Par Christelle Magaud

2018, l'année du mercato de la relation client? Car il y a eu du changement au sein des grands groupes depuis janvier! Voici quelques-unes des [...]

Formations: entre nouvelles technos et capital humain
Gouvernance
Formations: entre nouvelles technos et capital humain

Formations: entre nouvelles technos et capital humain

Par Stéphanie Marius

Arrivée de la réalité augmentée dans les supports d'apprentissage, autonomisation du conseiller, travail en symbiose avec les bases de connaissances [...]