Mon compte Devenir membre Newsletters

Jardiland rebondit sur la tempête de décembre

Publié le par

Afin d'accompagner les victimes de la tempête, l'enseigne de jardinerie a mis en place un numéro libre appel pendant tout le mois de février destiné à répondre aux questions sur la replantation, l'élagage, mais aussi sur les assurances, le voisinag...


Un mois après la tempête, Jardiland a décidé de créer un service à l'attention des particuliers, "SOS Tempête". Service dont la conception et la réalisation ont été assurées par l'agence kingcom. Avant d'ouvrir la ligne, l'entreprise a fédéré des professionnels de la filière bois, établissant des partenariats avec différents acteurs locaux, et fait appel à Multilignes Conseil. Deux cadres et un expert de Jardiland ont eux-mêmes participé aux premiers jours de l'opération, donnant l'impulsion aux 12 téléconseillers et apportant leurs connaissances sur les aspects techniques, pratiques et de l'ordre du "végétal". Les téléconseillers, sélectionnés pour leur sensibilité, leur capacité à écouter, à rassurer et leur habitude à communiquer en temps de crise, étaient présents tous les jours, par team de 4, de 10 h à 19 h, avec parfois des aménagements horaires en fonction des annonces télé ou radio diffusant le 0800 97 01 01.

Des partenaires professionnels du bois


Selon la teneur de la conversation, les téléacteurs orientaient les appelants vers des organismes professionnels ou vers des experts forestiers. Les questions plus pointues ou nécessitant un diagnostic personnalisé faisaient l'objet d'une fiche, transmise par courrier aux experts de Jardiland. L'opération "SOS Tempête" se poursuit jusqu'au 30 juin. Sous la forme d'un Livret Conseil, édité à 3 millions d'exemplaires et distribué gratuitement dans les 77 magasins Jardiland. Mais également, par courrier postal ou électronique pour des demandes plus personnalisées. Le site jardiland.fr répond en effet aux questions les plus souvent posées par téléphone. Enfin, une équipe qualifiée apporte en magasins son aide aux particuliers ou assure l'interface entre les partenaires et les professionnels locaux. Si Jardiland n'attend pas de cette opération des retombées commerciales directes - l'activité "pépinières" représente moins de 15 % de l'activité du groupe -, elle devrait contribuer à asseoir une image de marque déjà forte et une présence importante sur le marché des jardineries spécialisées (36 % de parts de marché).

Mot clés :

Isabelle Trévidic